Puits artésien
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un puits artésien est un puits où l'eau jaillit spontanément. Ce phénomène a été mis en évidence pour la première fois par les moines de l'abbaye de Lillers, en Artois en 1126, d'où son nom.

L'artésianisme se produit lorsque la configuration particulière de la géologie (La géologie, du grec ancien γη- (gê-, « terre ») et λογος (logos, « parole », « raison »), est la science qui...) d'un lieu et sa topographie provoquent une telle mise en pression (La pression est une notion physique fondamentale. On peut la voir comme une force rapportée à la surface sur laquelle elle s'applique.) de l'aquifère que la ligne piézométrique " sort " du sol.

Le schéma ci-dessous correspond à la structure géologique, très simplifiée, de la région de Béthune-Lillers (le sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) est à gauche, le nord (Le nord est un point cardinal, opposé au sud.) à droite).

Géologie du secteur de Béthune-Lillers

On désigne parfois à tort par " puits artésien " un puits foré dans une nappe sous pression, même si elle n'est pas jaillissante mais simplement captive.

Page générée en 0.094 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique