Vanne automatique
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La régulation industrielle étant la science du contrôle des fluides, l'organe correcteur le plus souvent utilisé est la vanne automatique qui est une vanne à clapet(s) commandée par un servomoteur.

Une vanne automatique est composée : d'un servomoteur dont le rôle est d'actionner la tige (La tige est chez les plantes à fleurs, l'axe, généralement aérien, qui prolonge la racine et porte les bourgeons et les feuilles. La tige se ramifie généralement en branches et rameaux formant l'appareil caulinaire.) des clapets d'un corps de vanne contenant les sièges et clapets, cette dernière partie est montée en série sur la canalisation (Une canalisation, ou un pipeline (de l'anglais) est une conduite destinée à l'acheminement de matières gazeuses, liquides, solides ou polyphasiques,...). d'un positionneur convertisseur (non représenté ici) dont le rôle est d'asservir en position la tige des clapets et de convertir le signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés...) électrique de commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) en un signal pneumatique

Page générée en 0.029 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique