Pierre-Joseph Amoreux
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Pierre-Joseph Amoreux est un médecin et un naturaliste français, né en 1741 à Beaucaire et mort en 1824 à Montpellier.

Il est bibliothécaire à la Faculté de Médecine de Montpellier. Il est l’auteur de nombreux ouvrages tant sur la médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la pratique (l'art) étudiant l'organisation du corps humain (anatomie), son fonctionnement normal...), l’agriculture, la botanique (La botanique est la science consacrée à l'étude des végétaux (du grec βοτάνιϰή; féminin du mot βοτανιϰός qui...) et d’autres sujets d’histoire naturelle.

Parmi ses œuvres il faut citer :

  • Traité de l'olivier (Veuve Gontier, Montpellier, 1784) où il décrit l’histoire de cet arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en général au delà de sept mètres. Les arbres...), sa culture (La définition que donne l'UNESCO de la culture est la suivante [1] :), l’extraction de son huile (L'huile est un terme générique désignant des matières grasses qui sont à l'état liquide à température ambiante et qui ne se...)... L’ouvrage est récompensé par l’Académie de Marseille.
  • Recherches sur la vie et les ouvrages de Pierre Richer de Belleval, fondateur du jardin botanique, donné par Henri IV à la Faculté de médecine de Montpellier, en 1593, pour servir à l'histoire de cette Faculté et à celle de la botanique (J.-A. Joly, Avignon, 1786).
  • Mémoire sur les haies destinées à la clôture (Une clôture désigne tout obstacle naturel ou fait de la main de l'homme (barrière) et suivant tout ou partie du pourtour d'un terrain afin de matérialiser ses...) des prés, des champs, des vignes et des jeunes bois (Cuchet, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au...), 1787, réédité en 1809). L’ouvrage est récompensé par l’Académie de Lyon.
  • Notice des insectes de la France réputés venimeux (rue et hôtel (Un hôtel est un établissement offrant un service d’hébergement payant, généralement pour de courtes périodes. Dans sa définition...) Serpente, Paris, 1789).
  • Mémoire sur la nécessité et les moyens d'améliorer l'agriculture dans le district de Montpellier (Imprimerie révolutionnaire de Bonnariq & Avignon, Montpellier, an II, 1794).
  • Essai historique et littéraire sur la médecine des Arabes (A. Ricard,Montpellier, 1805).
  • Mémoire sur le bornage ou la limitation des possessions rurales (imprimerie de A. Ricard, Montpellier, 1809).
  • Dissertation historique et critique sur l'origine du cachou (Renaud, Montpellier, 1812).
  • Notice historique et bibliographique sur la vie et les ouvrages de Laurent Joubert, chancelier en l'Université de médecine de Montpellier, au XVIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération humaine et faisait 33...) (imprimerie de Tournel, Montpellier, 1814, réédité en 1971 chez Slatkine, Genève).
  • Dissertation philologique sur les plantes religieuses (Durville, Montpellier, 1817).
  • Revue de l'histoire de la licorne, par un naturaliste de Montpellier (Durville, Montpellier, 1818).
  • La Guirlande de Julie, expliquée par de nouvelles annotations sur les madrigaux et sur les fleurs peintes qui la composent (Gabon, Paris, 1824).
Page générée en 0.265 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique