José Emilio Pacheco - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

José Emilio Pacheco à la sentence Octavio Paz 2003

José Emilio Pacheco (né le 30 juin 1939 à Mexico) est un écrivain, poète, essayiste et traducteur mexicain ainsi qu'un scénariste de cinéma (On nomme cinéma une projection visuelle en mouvement, le plus souvent sonorisée. Le terme désigne indifféremment aujourd'hui une salle de projection ou l'art en...). Spécialiste de la littérature mexicaine du XIXe siècle et de Jorge Luis Borges, il a enseigné dans de nombreuses universités (l'Université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la production du savoir (recherche), sa conservation et sa transmission (études...) nationale autonome du Mexique, l'Université du Maryland, l'Université d'Essex, et quelques autres aux États-Unis, au Canada ou au Royaume-Uni) et a dirigé la la Bibliothèque Universitaire de l'UNAM.

Il a reçu le Prix Cervantes en 2009.

Récompenses littéraires

José Emilio Pacheco (José Emilio Pacheco (né le 30 juin 1939 à Mexico) est un écrivain, poète, essayiste et traducteur mexicain ainsi qu'un scénariste de...) a obtenu les récompenses suivantes au cours de sa carrière :

  • Prix Magda Donato
  • Nacional de Poesía
  • Nacional de Periodismo Literario
  • Prix Malcolm Lowry d'essai littéraire
  • Nacional de Lingüística y Literatura
  • 1973 : Prix Xavier Villaurrutia
  • 1996 : Prix José Asunción Silva de poésie
  • 2001 : Prix José Donoso
  • 2003 : Prix Alfonso Reyes, Prix Octavio Paz et Prix Ramón López Velarde
  • 2004 : Prix Pablo Neruda
  • 2005 : Prix García Lorca
  • 2005 : Prix internacional Alfonso Reyes
  • 2009 : Prix Reina Sofía
  • 2009 : Prix Cervantes

Bibliographie

Œuvre poétique

  • 1963 : Los elementos de la noche
  • 1966 : El reposo del fuego
  • La arena errante
  • Siglo pasado
  • 1970 : No me preguntes cómo pasa el tiempo
  • El silencio de la luna
  • 1976 : Islas a la deriva

Œuvre narrative

  • 1959 : La sangre de Medusa y otros cuentos marginales
  • 1963 - 1969 : El viento distante
  • 1967 : Morirás lejos
  • 1972 : El principio del placer
  • 1981 : Las batallas en el desierto
  • 1992 : Tarde de agosto

Filmographie (scénariste et dialoguiste)

  • 1972 : La otra mujer de Julián Soler
  • 1973 : Le Château de la pureté d'Arturo Ripstein
  • 1973 : Los cachorros de Jorge Fons
  • 1974 : El santo oficio d'Arturo Ripstein
  • 1976 : Foxtrot d'Arturo Ripstein
  • 1976 : La pasión según Berenice de Jaime Humberto Hermosillo
  • 1977 : Lecumberri d'Arturo Ripstein
  • 1978 : El lugar sin límites d'Arturo Ripstein
  • 1981 : El principio del placer de Hilda Soriano
  • 1987 : Mariana, Mariana d'Alberto Isaac (ISAAC est un algorithme capable de générer des nombres pseudo-aléatoires, tombé dans le domaine public en 1996. Son auteur, Bob Jenkins, l'a conçu de manière à ce qu'il soit assez...) (d'après son roman Las batallas en el desierto)
Page générée en 0.131 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique