Petit bassin
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

le bassin vu de face et la limite supérieure du pelvis en pointillé rouge.
Le détroit supérieur (bassin vu de dessus).
Le détroit inférieur (bassin vu de dessous).

En anatomie (L'anatomie (provenant du nom grec ἀνατομία anatomia, provenant du verbe...) humaine, le pelvis (pelvis minor) ou petit bassin (du latin pelvis -is, f: bassin, chaudron) désigne le cadre osseux, sensiblement hémisphérique, de la forme et de la taille d'un petit bol, situé à la base du bassin, sous la cavité abdominale.

Ostéologie

Ce cadre osseux est très important car :

  • il sert de transition au support du poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est...) du corps fait au-dessus de lui par la colonne vertébrale (La colonne vertébrale, ou rachis, est un empilement d'os articulés appelés vertèbres. Elle est le support du dos des vertébrés, notamment...) et au-dessous de lui par les deux fémurs (et par son contenu aux vaisseaux et aux nerfs allant vers les membres inférieurs)
  • il limite par le bas le contenu de la cavité abdomino−pelvienne
  • il permet le passage lors de l'accouchement chez la femme du fœtus (d'où les différences entre le bassin masculin et féminin).

Il est donc formé de quatre os :

  • les deux parties inférieures des os coxaux en−dessous de la ligne arquée,
  • le sacrum en dessous du promontoire,
  • le coccyx.

Vascularisation

La vascularisation du pelvis et des viscères pelviens se fait majoritairement par les vaisseaux iliaques internes : l'artère (Une artère (du grec αρτηρία, artêria) est un vaisseau qui conduit le sang du cœur aux poumons ou aux autres tissus de l'organisme.) iliaque interne (En France, ce nom désigne un médecin, un pharmacien ou un chirurgien-dentiste, à la fois en activité et en formation à l'hôpital ou en cabinet pendant une durée variable selon le "Diplôme d'études...) et la veine iliaque interne.

Muscles

Il est fermé caudalement par les muscles du diaphragme pelvien :

  • muscle (Les muscles sont une forme contractile des tissus des animaux. Ils forment l'un des quatre types majeurs de tissus, les autres étant le tissu épithélial, le tissu conjonctif, le tissu nerveux....) élévateur de l'anus (L'anus est l'orifice par lequel le rectum, la partie terminale du gros intestin (le côlon), abouche à l'extérieur du corps. L'anus est doté de sphincters...)
  • muscle coccygien
  • muscle obturateur interne
  • muscle piriforme

Autre

On lui décrit traditionnellement deux orifices importants :

  • le détroit supérieur (Apertura Pelvis superior) formé d'avant en arrière, du bord supérieur de la symphyse pubienne, la crête pectinéale, la ligne arquée et le promontoire du sacrum. Il forme, dans un plan fortement oblique en bas et en avant, une figure en forme de cœur,
  • le détroit inférieur (Apertura Pelvis inferior) formé d'avant en arrière, du bord inférieur de la symphyse pubienne, du bord caudal de l'ischion et de l'extrémité du coccyx.

L'intérieur du pelvis forme la cavité pelvienne qui contient essentiellement la vessie (La vessie est l'organe du système urinaire dont la fonction est de recevoir l'urine terminale produite par les reins puis de la conserver avant son évacuation au...), l'urètre et le rectum (Le rectum est le segment terminal du tube digestif, juste avant que celui-ci ne débouche à l'extérieur par le canal anal. L'« ampoule rectale »...), et selon les sexes :

  • Chez l'homme : la prostate (La prostate est une large glande de l'appareil génital masculin. Sa fonction principale est de sécréter et de stocker le liquide séminal, l'un des constituants du sperme.), les vésicules séminales.
  • Chez la femme : le vagin, l'utérus (L'utérus est un organe participant aux fonctions reproductrices chez les mammifères dont la femme. C'est une poche dont l'intérieur très vascularisé, ouverte vers le col utérin à l'extérieur, et qui du...), les trompes utérines, les ovaires.

L'exploration (L'exploration est le fait de chercher avec l'intention de découvrir quelque chose d'inconnu.) en est facile par le toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants,...) rectal (complété du toucher vaginal (Le toucher vaginal est geste médical permet d'explorer l'appareil génital féminin par le toucher.) chez la femme), l'abord chirurgical est quant à lui plus difficile.

Innervation

Sensitivo-motrice

4 plexus innervent la région pelvienne :

  • Le plexus lombaire dont entre autres le nerf (En neuroanatomie, au sein du système nerveux , périphérique et central, un nerf désigne un regroupement d'axones, myélinisés ou non, issus de cellules nerveuses ou neurones. La myélinisation est assurée...) obturateur qui ne fait que traverser le pelvis.
  • Le plexus sacral formé par les rameaux issus de L4 à S3, qui formera entre autres le nerf ischiatique, les nerfs des muscle obturateur et piriforme.
  • Le plexus pudendal formé par les rameaux issus de S2 à S4. Il formera entre autres, le nerf coccygien, le nerf des muscles releveurs de l'anus, le nerf pudendal et le nerf anal (destiné aux sphincters).
  • Le plexus coccygien, purement sensitif, qui formera entre autres les nerfs cutanés péri-anaux.

Inconsciente

  • Parasympatique : issue des rameaux ventraux de S2 à S4. Ils forment à chaque niveaux les nerfs érecteurs, ils apportent toutes les afférences parasympatiques.
  • Sympatique : issue de la chaine sympathique lombaire qui donnera le plexus hypogastrique supérieur et le nerf hypogastrique.

Les deux systèmes sympathique et parasympatique se retrouve ensuite dans une même structure : le plexus hypogastrique inférieur. Ce dernier se retrouve mêlé au fascia pelvien viscéral et plus précisément aux lames sacro-recto-génito-pubiennes.

Page générée en 0.136 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique