Galéasse
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une galéasse est un navire à voiles et à rames, bien plus gros et mieux armé qu'une galère, construit à Venise à partir du milieu du XVIe siècle. Elle devait rassembler sur un même bâtiment les qualité des galions (robustesse, tonnage, distance franchissable, artillerie) et des galères (manoeuvrabilité, indépendance par rapport au vent).

Redoutables en Méditerranée face aux galères classiques (voir leur role dans la bataille de Lépante en 1571); elles se sont avérées inefficaces sur la houle (La houle est un mouvement ondulatoire de la surface de la mer. C'est une oscillation sinusoïdale régulière qui est légèrement différente des vagues car la houle se déplace sur...) de la Manche face aux vaisseaux anglais (voir leur inutilité au sein de l'Invincible Armada en 1588).

Malgré tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.), les galéasses ont permis à Venise de devenir le maître incontesté de la Méditerranée jusqu'à la fin du XVIIe, début du XVIIIe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui signifiait race, génération. Il a ensuite indiqué la durée d'une génération...) environ.

En effet, leur supériorité aussi bien technologique que technique, leur capacité de maitriser tous les assaults — les combats étaient quasiment considérés comme perdus d'avance par leurs ennemis — ont permis aux vénitiens d'étendre sans difficulté un empire commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) presqu'aussi grand que l'empire romain antique.

Leur monopole était alors quasi-absolu. Et c'est ainsi que la république aristocratique devint l'état le plus puissant du bassin.

C'est lorsque d'autres moyens de transport (Le transport est le fait de porter quelque chose, ou quelqu'un, d'un lieu à un autre, le plus souvent en utilisant des véhicules et des voies de communications (la route, le canal ..). Par...) des marchandises furent inventés et que d'autres routes, terrestres ou maritimes, furent découvertes, le tout permettant un transfert au moins aussi efficace, que fut brisé le monopole vénitien. Venise perdit alors de sa superbe et "rentra dans le rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du rang lie le rang et la dimension du noyau d'une application...)" jusqu'à son absorption ( En optique, l'absorption se réfère au processus par lequel l'énergie d'un photon est prise par une autre entité, par exemple, un atome qui fait une transition entre deux niveaux d'énergie...) dans le giron italien, en commençant par le royaume de Savoie.

Cela a commencé dès le XVe siècle, quand les portugais, suivis de près par les espagnols et les hollandais trouvent leurs propres routes vers des épices, déjà connues pour les portugais et les hollandais (épices de l'est), et inconnues pour les espagnols (épices américaines).

Il faut noter que les épices ont longtemps été l'obsession de tous les marins, et leur seul et unique but, leur prix rendant le voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du XXe siècle avec...) "intéressant".

Page générée en 0.033 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique