Brick-goélette
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Un Brick-Goélette (encore appelé brig-goëlette ou brigantin) est un voilier à deux mâts avec un mât de misaine et un grand'mât (sur l'arrière). Un brick étant généralement gréé en voilier à deux phares carrés, le brick-goélette (Un Brick-Goélette (encore appelé brig-goëlette ou brigantin) est un voilier à deux mâts avec un mât de misaine et un grand'mât (sur l'arrière). Un...) possède sur le grand'mât (Le mât est un espar vertical (mis à part le beaupré) servant à soutenir les voiles sur un bateau à voiles. De manière générale, c'est un pylône vertical.) une très grande voile aurique (Une voile aurique est une voile de forme quadrangulaire non symétrique, le terme proviendrait du latin auris oreille, cette explication est...) (brigantine) seulement et éventuellement une voile (Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel, visible essentiellement de l’hémisphère sud. Incluse à l’origine par Ptolémée dans l’immense constellation du Navire Argo,...) de flèche et des voiles d'étai (Sur un voilier, l' étai (1) est un câble servant à maintenir le mât longitudinalement vers l'avant. Les haubans (3) et les galhaubans maintiennent le mât latéralement, légèrement vers l'arrière....). Avec un beaupré assez allongé, il pouvait porter des surfaces de voiles très importantes.

Très rapides, assez maneuvrants, ils ont été fortement utilisés fin XVIIIe et au XIXe siècle comme navires négriers, corsaires, forceurs de blocus. Leur évolution à la pêche sera la base des terre-neuvas et l'allongement de leur coque avec l'implantation (Le mot implantation peut avoir plusieurs significations :) d'un troisième mât en fera des clippers.

Page générée en 0.029 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique