Voiles - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Voiles
Voiles
Désignation
Nom latin Vela
Génitif Velorum
Abréviation Vel
Observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les...)
Ascension droite (En astronomie, l'ascension droite (a ou α) est un terme associé au système de coordonnées...) Entre 120° et 165°
Déclinaison Entre -56,5° et -36,75°
Taille observable (Dans le formalisme de la mécanique quantique, une opération de mesure (c'est-à-dire...) 500 deg² (32e)
Visibilité (En météorologie, la visibilité est la distance à laquelle il est possible de...) Entre 30° N et 90° S
Méridien (En géographie, un méridien est un demi grand cercle imaginaire tracé sur le globe...) 25 mars, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 5 (γ2, δ, λ, κ, μ)
À l’œil nu 216
Bayer / Flamsteed ?
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante γ2 Vel (1,75)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques Delta vélides
Gamma vélides
Puppides-vélides
Constellations limitrophes Boussole (Une boussole est un instrument de navigation constitué d’une aiguille...)
Carène
Centaure
Machine pneumatique
Poupe

Les Voiles sont l’une des 88 constellations du ciel (Le ciel est l'atmosphère de la Terre telle qu'elle est vue depuis le sol de la planète.), visible essentiellement de l’hémisphère sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.). Incluse à l’origine par Ptolémée (Claudius Ptolemaeus (en grec : Κλαύδιος...) dans l’immense constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte...) du Navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu...) Argo (Dans la mythologie grecque, Argo (en grec ancien Αργ? / Arg?) était le nom du...), elle fut créée par Nicolas-Louis de Lacaille lorsqu’il divisa le navire en trois constellations distinctes. Les Voiles sont la deuxième constellation résultante par la taille.

Histoire et mythologie

Le Navire Argo représentaient, dans la mythologie grecque, le navire avec lequel Jason partit à la recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue...) de la Toison d’or. Ptolémée l’avait répertoriée dans son Almageste. À cause de sa taille (1 884 degrés carrés) et de son étendue (70° d’est en ouest), Nicolas-Louis de Lacaille la divisa en trois constellations en 1752 afin de pouvoir la manier plus aisément. La constellation des Voiles est l’une des parties résultantes.

Étoiles principales

Les désignations aux lettres grecques ayant été assignées aux étoiles plus d’un siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...) avant la division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par...) du Navire Argo, chacune des quatre constellations issues de la partition a héritée de certaines de ses lettres. En conséquence, il manque plusieurs des lettres dans chaque.

γ Velorum (Suhail al Muhlif)

α et β ayant échu à la Carène, γ Velorum (ou Suhail al Muhlif) est l’étoile la plus brillante de la constellation des Voiles. C’est une étoile multiple (Une étoile multiple est un système gravitationnel composé de plusieurs étoiles en orbite les...). γ1 Vel est une sous-géante bleue de magnitude apparente (En astronomie, la magnitude apparente mesure la luminosité — depuis la Terre — d'une...) 4,27 et elle possède probablement un compagnon. γ2 Vel est constituée d’une supergéante bleue, 30 fois plus massive (Le mot massif peut être employé comme :) que le Soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile...) et 200 000 fois plus lumineuse, et d’une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une...) Wolf-Rayet, la plus proche et l'une des plus chaudes (plus de 60 000 K en surface) que l’on connaisse, qui tournent l’une autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) de l’autre en 78,5 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la...). γ1 Vel et γ² Vel sont séparées de 10 000 ua.

Gamma Velorum est parfois appelée Regor, en l’honneur de l’astronaute Roger Chaffee qui périt dans l’incendie de la capsule Apollo 1 en 1967, en écrivant son prénom à l’envers.

Autres étoiles

λ Vel (Alsuhail) est une supergéante orange, aussi grande que l’orbite de la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...).

Objets célestes

Les Voiles se trouvent sur une partie du ciel traversée par la Voie lactée (La Voie lactée (appelée aussi « notre galaxie », ou parfois...) et contiennent plusieurs amas et nébuleuses, comme les amas ouverts NGC 2547, NGC 2670, NGC 3201, IC 2391 et IC 2395, ou la nébuleuse planétaire (En astronomie, une nébuleuse planétaire est un objet astronomique qui ressemble à un...) NGC 3132.

La nébuleuse (Une nébuleuse (du latin nebula, « nuage ») désigne, en astronomie, un...) de Gum s’étend en grande partie sur les Voiles (elle déborde un peu sur la Poupe). C’est le rémanent de supernova (On appelle rémanent de supernova la matière éjectée lors de l'explosion d'une...). Vela (XYZ), aussi appelé SNR G263.9-03.3, résulte également d’une supernova (Une supernova est l'ensemble des phénomènes conséquents à l'explosion d'une...), en l'occurrence celle qui a produit le pulsar (Un pulsar est le nom donné à une étoile à neutrons, tournant très...) de Vela (ou PSR B0833-45), un des premiers pulsars découverts et un des plus étudiés encore à l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur...) actuelle. Un rémanent plus jeune que Vela (XYZ) a été découvert, recouvrant partiellement celui-ci. Il est appelé RX J0852-4622, ou plus simplement Vela Junior, par opposion à Vela (XYZ). Vela Junior est en effet un des plus jeunes rémanent connus, avec un âge de l'ordre de 700 ans. C'est également un des plus proches, mais il ne semble pas que la supernova qui lui a donné naissance ait été observée.

En 1999, une nova (En astronomie, une nova est une étoile qui devient très brutalement extrêmement...) fut observée dans la constellation des Voiles. Elle porte le nom de Nova Velorum 1999, ou plus traditionnellement V382 Velorum.

Vela X-1 (Vela X-1 est une étoile à neutrons découverte en 1975 par les astrophysiciens du Massachusetts...), une binaire X à forte masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un...) est un des objets de cette classe les plus étudiés. Il comporte une des étoiles à neutrons les plus massives connus (minimum 1,7 masse solaire).

Page générée en 0.085 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique