Sabord
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Rangée de sabords visibles sur une maquette du vaisseau de ligne Océan, au Musée de la Marine.
Rangée de sabords visibles sur une maquette du vaisseau de ligne Océan, au Musée de la Marine.

Le sabord est un terme d'architecture navale désignant une ouverture dans le flanc d'un navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où...), par laquelle passent les fûts de canons, les avirons ou simplement une prise d'air (L'air est le mélange de gaz constituant l'atmosphère de la Terre. Il est inodore et incolore. Du fait de la diminution de la pression de l'air avec l'altitude, il est nécessaire de...).

De là est né le terme " saborder ", c’est-à-dire percer un navire sous sa ligne de flottaison pour le handicaper et si possible le couler.

Une même ouverture mais à la poupe prend le nom de sabord d'arcasse.

Lorsque ces ouvertures sont pratiquées dans le pavois afin de permettre l'évacuation de l'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les organismes vivants connus.) accumulée sur le pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette séparation. Le franchissement supporte le passage d'hommes et de...), elles sont appelées sabords de décharge ou sabords de pavois. Ces dernières montées sur un axe horizontal (Horizontal est une orientation parallèle à l'horizon, et perpendiculaire à la verticale. Une ligne horizontale va « de la gauche vers la droite » ou vice versa.) s'ouvraient uniquement vers l'extérieur (clapets de non-retour). A ne pas confondre avec les dalots qui sont des trous pratiqués dans le pont et qui débouchent sur le bordé (Le bordé est l'ensemble des bordages, c'est-à-dire l'ensemble des parties qui constituent la coque d'un bateau. Dans la construction européenne,...) de muraille (Une muraille est un mur de grande hauteur destiné à protéger un ensemble de bâtiments par leur enceinte.), mais tenant également le rôle d'évacuation de l'eau.

De nos jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil...) on appelle également sabord une ouverture rectangulaire vitrée dans les superstructures. Le mot hublot étant réservé à une ouverture circulaire vitrée, généralement munie d'un contre-hublot (ou contre-tape) métallique de protection. Ces termes correspondant à terre à fenêtre (En architecture et construction, une fenêtre est une baie, une ouverture dans un mur ou un pan incliné de toiture, avec ou sans vitres.) et volet.

" Mille milliards de mille sabords !! " disait le Capitaine Haddock

Page générée en 0.181 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique