Avicenne - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Alchimie

Les réflexions d'Avicenne sur l'alchimie (il ne croyait pas à la possibilité de la transmutation des métaux) eurent une influence considérable, tant sur les alchimistes que sur leurs opposants, grâce au De congelatione et conglutinatione lapidum (De la congélation et de la conglutination de la pierre). Il s'agit d'une traduction-résumé d'une partie du Kitâb al-Shifâ d'Avicenne (Abū ‘Alī al-Husayn ibn ‘Abd Allāh ibn Sīnā (en...), traitant "de la formation des pierres, de l'origine des montagnes, de la classification des minéraux (pierres, liquéfiables, soufres, sels) et de l'origine des métaux". Avicenne y explique que les métaux "résultent de l'union du mercure avec une terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance...) sulfureuse". Ce traité a été ajouté vers 1200 par Alfred de Sareshel au livre IV des Météorologiques d'Aristote (Aristote (en grec ancien...), de sorte qu'il a pu passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques...) pour aristotélicien. Avicenne nie la possibilité d'une transmutation (La transmutation est la transformation d'un élément chimique en un autre par une...) chimique des métaux : "Quant à ce que prétendent les alchimistes, il faut savoir qu’il n’est pas en leur pouvoir de transformer véritablement les espèces les unes en les autres (sciant artifices alchemiae species metallorum transmutari non posse) ; mais il est en leur pouvoir de faire de belles imitations, jusqu’à teindre le rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait...) en un blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir...) qui le rende tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) à fait semblable à l’argent ou en un jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même...) qui le rende tout à fait semblable à l’or". Autrement dit, les alchimistes ne peuvent convertir les complexions, changer les espèces : ils n'agissent que sur les qualités accidentelles et ne réalisent que des imitations. Pour Avicenne, les métaux "résultent de l'union du mercure avec une terre sulfureuse" : c'est la théorie (Le mot théorie vient du mot grec theorein, qui signifie « contempler, observer,...) du mercure/soufre. D'autre part, un pseudo-Avicenne a écrit le De anima in arte alchemiae.

Études sur Avicenne

  • Y. T. Langermann (ed.), Avicenna and his Legacy. A Golden Age of Science and Philosophy, Brepols Publishers, 2010, ISBN 978-2-503-52753-6
  • S. Ayada, Avicenne, Ellipses, 2002.
  • O. Chahine, Ontologie et Théologie chez Avicenne, Maisonneuve, 1962.
  • Henry Corbin :
    • Histoire de la philosophie islamique, Gallimard, rééd. 1986, t. I.
    • Avicenne et le récit visionnaire, Verdier, Islam spirituel, 1999.
    • En islam iranien, aspects spirituels et philosophiques, T. 1, 3 et 4, Gallimard, 1971.
  • Shayegan, Daryush, Henry Corbin, La topographie spirituelle de l’islam iranien, Editions de la différence, 1990.
  • Louis Gardet, La pensée religieuse d'Avicenne, Vrin, 1951.
  • Anne-Marie Goichon, La philosophie d'Avicenne et son influence en Europe médiévale, Maisonneuve, 2° éd. 1981.
  • Paul Mazliak, Avicenne et Averroès. Médecine (La médecine (du latin medicus, « qui guérit ») est la science et la...) et Biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant....) dans la civilisation de l'Islam, Vuibert/Adapt, 2004, 250 p.
  • Gilbert Sinoué, Avicenne ou la Route d'Ispahan, Denoël/Folio, 1989 .
    Biographie romancée.
  • Ernst Bloch, Avicenne et la gauche aristotélicienne, éd. Premières Pierres, 2008.
Page générée en 0.359 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique