Blogosphère
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Une blogosphère désigne indifféremment un ensemble de blogues ou l'ensemble de ses rédacteurs. L'expression la blogosphère désigne ainsi l'ensemble de tous les blogs. C'est un sous-ensemble du World Wide Web.

Le terme blogosphère (Une blogosphère désigne indifféremment un ensemble de blogues ou l'ensemble de ses rédacteurs. L'expression la blogosphère désigne ainsi l'ensemble de tous les blogs. C'est...) peut être qualifié : on peut ainsi parler de blogosphère francophone, de blogosphère sportive, etc.

On utilise aussi les termes blogobulle (synonyme ironique soulignant le caractère insulaire de la communauté), carnetosphère ou blogeoisie.

Plusieurs sites recensent et analysent les tendances de la communauté comme par exemple Technorati (Technorati est un moteur de recherche sur Internet spécialisé dans le domaine des blogs. En août 2006, Technorati en indexait plus de 50 millions. Technorati a été fondé par Dave Sifry et a son siège social à San Francisco en...). Certains évaluent aussi la valeur marchande (en tant qu'espace publicitaire) des blogs.

La blogosphère semble suivre une loi de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) (loi scalante), selon laquelle quelques éléments concentrent la majorité de la popularité. Comme tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) autre groupe social humain, des effets de groupe (sympathie, antipathie, leadership...) apparaissent avec régularité.

« La liberté de choix rend le vedettariat inévitable

...Le modèle présuppose que les utilisateurs ultérieurs prennent place dans un environnement (L'environnement est tout ce qui nous entoure. C'est l'ensemble des éléments naturels et artificiels au sein duquel se déroule la vie humaine. Avec les enjeux écologiques...) déformé par les utilisateurs précédents ; le mille et unième utilisateur ne plébiscitera pas de weblogs aléatoirement, mais sera plutôt influencé, même si c'est inconsciemment, par les préférences exprimées dans le système auparavant.

Ce modèle est complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou autocomplétion, est une fonctionnalité informatique permettant à l'utilisateur de limiter la quantité...) muet quant à la raison pour laquelle un weblog peut être préféré à un autre. (...) Ce qui importe est que toute tendance vers le consensus dans un système libre, quelle que soit sa puissance et sa raison, peut créer une distribution en loi de puissances.

Parce que cela advient naturellement, changer cette distribution signifierait forcer des centaines de milliers de blogueurs à créer des liens vers certains weblogs et supprimer ceux vers d'autres weblogs, ce qui nécessiterait à la fois une large organisation (Une organisation est) et l'utilisation de la force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage...). Inverser le système du vedettariat signifierait détruire le village (Un village est, à la campagne ou à la montagne, un ensemble d'habitations, de bâtiments à usages divers, de fermes... de proportion...) dans le but de le sauver. »
Page générée en 0.090 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique