METEOSAT - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Météosat troisième génération (MTG)

En 2009, après des études préliminaires, l'ESA, agissant pour le compte d'Eumetsat, lance l'appel d'offres pour une troisième génération.

Le concept évolue fortement par rapport aux deux générations précédentes, puisque deux types de satellites (Satellite peut faire référence à :) seront mis en oeuvre, tous deux stabilisés trois-axes (alors que les deux générations précédentes étaient spinnés) avec une très grande précision de pointage. L'augmentation du temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) d'observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude appropriés. Le plaisir procuré explique la...) de 5 à 100% par rapport à la solution de stabilisation par rotation est indispensable pour satisfaire les besoins futurs (Futurs est une collection de science-fiction des Éditions de l'Aurore.), qui exigeront des gains en résolution spatiale, en cycle de répétition et en rapport signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux...) sur bruit (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son. C'est-à-dire vibration de l'air pouvant donner lieu à la création d'une sensation auditive.). Ces satellites seront :

  • un "imageur" (MTG-I) avec plus de canaux avec des résolutions spatiale, temporelle et radiométrique bien meilleures que celles de l'instrument de MSG. De plus, un imageur pour les éclairs mesurera en continu, dans la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet, sa longueur est celle de l’objet...) d'onde (Une onde est la propagation d'une perturbation produisant sur son passage une variation réversible des propriétés physiques locales. Elle transporte de l'énergie sans...) 777,4 nm et avec une résolution spatiale de 10 kilomètres (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du Système international. Il est défini comme la distance parcourue par la lumière dans le vide en 1/299 792 458 seconde.) les impulsions optiques (éclairs) déclenchées par des décharges d'énergie ; l'information fournie aux utilisateurs sera l'heure (L’heure est une unité de mesure du temps. Le mot désigne aussi la grandeur elle-même, l'instant (l'« heure qu'il est »), y compris en sciences (« heure solaire »...), la position et l'intensité des impulsions optiques détectées. Quatre modèles seront commandés.
  • un "sondeur" (MTG-S) infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la lumière visible mais plus courte que celle des micro-ondes.), un spectromètre (Un spectromètre est un appareil de mesure permettant d'étudier de décomposer une quantité observée — un faisceau lumineux en spectroscopie, ou bien un mélange de molécules par exemple en spectrométrie de masse — en...) de Fourier imageur dont la résolution spectrale est de 0,625 cm-1, travaillant dans deux bandes de l'infrarouge avec une résolution spatiale de 4 kilomètres. Il sera capable de fournir une image du disque (Le mot disque est employé, aussi bien en géométrie que dans la vie courante, pour désigner une forme ronde et régulière, à l'image d'un palet...) complet dans l’infrarouge lointain avec 800 canaux spectraux et dans l’infrarouge moyen sur 920 canaux avec une répétition de cycle nominale de 60 minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un acte. Cartographie géologique ; la minute de terrain est la carte originale, au crayon, levée sur le terrain. ...). La commande (Commande : terme utilisé dans de nombreux domaines, généralement il désigne un ordre ou un souhait impératif.) portera sur deux modèles.

Deux groupes d'industriels européens sont en compétition, menés par Thales Alenia Space (Thales Alenia Space est une coentreprise franco-italienne, née le 10 avril 2007 par l'apport à Thales des activités spatiales d'Alcatel-Lucent...), avec une maîtrise (La maîtrise est un grade ou un diplôme universitaire correspondant au grade ou titre de « maître ». Il existe dans plusieurs pays et correspond...) d'œuvre française et par EADS Astrium (EADS Astrium est une filiale du groupe EADS (European Aeronautic Defence and Space company) présente en France, Allemagne, Grande-Bretagne, aux Pays-Bas et en Espagne et spécialisée...) Satellites, avec une maîtrise d'œuvre allemande, le choix devant être fait avant la fin de l'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.).

En début 2010, le choix tarde à se faire, des intérêts politiques entrant en jeu dans une compétition franco-allemande.

Le 19 mars 2010, l'ESA annonce avoir choisi l'équipe menée par Thales Alenia Space pour entamer la négociation (La négociation est la recherche d'un accord, centrée sur des intérêts matériels ou des enjeux quantifiables entre deux ou plusieurs interlocuteurs (on ne négocie pas avec soi-même, on délibère), dans un temps limité....) finale pour un contrat à signer courant juin.

Le 22 juin 2010, le conseil d'Eumetsat (EUMETSAT (European Organisation for the Exploitation of Meteorological Satellites) est une organisation intergouvernementale créée par une convention...) adopte la proposition de Thales Alenia Space, le contrat devant être signé fin du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.).

Page générée en 0.056 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique