Moteur supercarré - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

Un moteur supercarré est un moteur à explosion dont l'alésage (le diamètre du piston) est supérieur à la course (le déplacement du piston).

Un moteur dont la course et l'alésage sont de dimensions identiques est appelé moteur carré (Un carré est un polygone régulier à quatre côtés. Cela signifie que ses...).

Par opposition au moteur (Un moteur est un dispositif transformant une énergie non-mécanique (éolienne, chimique,...) super carré, un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) dont la course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) est supérieure à l'alésage est appelé moteur longue course (Se dit d'un moteur à explosion dont la course (le déplacement du piston) est supérieure à...) (voir Harley-Davidson).

Le piston d'un moteur supercarré (Un moteur supercarré est un moteur à explosion dont l'alésage (le diamètre du piston) est...) est animé d'une vitesse (On distingue :) linéaire moindre qu'un moteur à longue course, et peut donc atteindre des régimes plus élevés, donc plus de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) à cylindrée (La cylindrée est le volume balayé par le déplacement d'une pièce mobile dans une chambre...) égale. Cette caractéristique avec une distribution adaptée (arbre à cames) permet d'obtenir de haut rendement notamment pour les moteurs de compétition.

Il n'est pas possible d'augmenter l'alésage à l'infini (Le mot « infini » (-e, -s ; du latin finitus,...), et, dans la pratique, l'alésage ne dépasse pas la course de plus de 50 %.

Cette règle souffre d'une exception avec les pistons ovales (technologie Honda). Dans ce cas, on augmente très substanciellement la largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit...) du piston, en le dotant de deux bielles côte à côte, ce qui assure la stabilité latérale du piston, tandis qu'on n'augmente pas l'autre dimension (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce...) du piston. Cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :) permet d'assurer des régimes particulièrement élevé (le facteur limitant rencontré par Honda était la rupture des ressorts de soupapes à très haut régime).

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.013 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique