Conversion de type
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En informatique la conversion de type est le fait de convertir une valeur d'un type (source) dans un autre (cible). On parle aussi de cœrcition ou de cast. On distingue trois types de conversion (dont un seul mérite vraiment le nom de conversion) suivant la relation de sous-typage existant entre les types source et cible :

  • la conversion entre types incomparables,
  • la cœrcition ascendante,
  • la cœrcition descendante.

Conversion entre types incomparables

C'est la cœrcition la plus ancienne historiquement. Elle consiste (généralement) à transformer physiquement la représentation binaire d'une variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un algorithme. ...) pour la faire correspondre au type de la cible. En langage C, la conversion d'une variable de type entier (usuellement codé en complément à deux) vers un type réel (usuellement codé selon la norme (Une norme, du latin norma (« équerre, règle ») désigne un état habituellement répandu ou moyen considéré le plus souvent comme une règle à...) IEEE) est un exemple de ce genre de conversion. Elle est à manier avec prudence car elle n'est pas toujours possible et peut amener des résultats non prévus.

Cœrcition ascendante

Dans le cadre d'un langage objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette...), la cœrcition ascendante permet de prendre une instance de la sous-classe pour une instance directe de la super-classe. Cela peut servir à empêcher l'utilisation d'une méthode m spécifique à la sous-classe B, pour la remplacer par la méthode m d'une super-classe A (en considérant bien sûr que B est une sous-classe de A).

Cœrcition descendante

Elle consiste à convertir le type statique (Le mot statique peut désigner ou qualifier ce qui est relatif à l'absence de mouvement. Il peut être employé comme :) de la valeur vers son type dynamique (Le mot dynamique est souvent employé désigner ou qualifier ce qui est relatif au mouvement. Il peut être employé comme :). Elle permet ainsi de faire réapparaître statiquement le type dynamique de l'objet. Elle est par exemple utilisée en Java lors de l'utilisation de collection.

Les cœrcitions ascendante et descendante ne sont pas une réelle conversion de type (En informatique la conversion de type est le fait de convertir une valeur d'un type (source) dans un autre (cible). On parle aussi de cœrcition ou...) dans le sens (SENS (Strategies for Engineered Negligible Senescence) est un projet scientifique qui a pour but l'extension radicale de l'espérance de vie humaine. Par une évolution progressive allant du ralentissement du vieillissement,...) où il n'y a pas de transformation physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la physique...) de la valeur. Il s'agit essentiellement d'une indication (Une indication (du latin indicare : indiquer) est un conseil ou une recommandation, écrit ou oral.) donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction, d'un événement,...) au compilateur sur la façon dont il doit compiler un certain envoi de message (La théorie de l'information fut mise au point pour déterminer mathématiquement le taux d’information transmis dans la communication d’un message par un canal...).

Page générée en 0.030 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique