Traceroute
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Traceroute est un outil réseau qui permet de suivre le chemin qu'un paquet de données (paquet IP) va prendre pour aller d'une machine A à une machine B.

Par défaut, le paquet est envoyé sur Internet mais le chemin emprunté par le paquet peut varier, en cas de panne d'un lien (les protocoles de routage (En informatique, le terme routage désigne le mécanisme par lequel les données d'un équipement expéditeur sont acheminées jusqu'à leur destinataire en examinant les informations situées au niveau 3 du...) comme BGP calculent alors un nouveau chemin) ou bien en cas de changement des connexions de l'un des opérateurs (connexion à un nouveau point (Graphie) d'échange, par exemple).

Après avoir été expédié au fournisseur d'accès, le paquet est transmis à des routeurs intermédiaires qui vont l'acheminer jusqu'à sa destination. Le paquet peut subir des transformations lors de son voyage (Un voyage est un déplacement effectué vers un point plus ou moins éloigné dans un but personnel (tourisme) ou professionnel (affaires). Le voyage s'est considérablement développé et démocratisé, au cours du XXe siècle avec...). Il se peut aussi qu'il n'arrive jamais à destination si le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de nœuds intermédiaires est trop important.

Le principe de fonctionnement de Traceroute (Traceroute est un outil réseau qui permet de suivre le chemin qu'un paquet de données (paquet IP) va prendre pour aller d'une machine A à une machine B.) consiste à envoyer des paquets UDP (certaines versions peuvent aussi utiliser TCP ou bien ICMP avec des paquets ECHO Request, type 8) avec un TTL de plus en plus grand (en commençant à 1). Chaque routeur (Un routeur est un élément intermédiaire dans un réseau informatique assurant le routage des paquets. Son rôle est de faire...) recevant un paquet IP en décrémente le TTL. Lorsque le TTL atteint 0, le routeur émet un paquet ICMP d'erreur (type 11, code 1). Traceroute découvre ainsi les routeurs de proche en proche.

Pour bien interpréter le résultat de traceroute, il faut garder en tête que :

  • le chemin suivi par les paquets peut être asymétrique et traceroute ne montre que l'aller,
  • traceroute est effectué depuis un point de l'Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le...) (votre machine) et peut être radicalement différent depuis un autre point, même proche (d'où l'intérêt du site traceroute.org),
  • les routeurs émettent le paquet ICMP avec l'adresse (Les adresses forment une notion importante en communication, elles permettent à une entité de s'adresser à une autre parmi un ensemble d'entités. Pour qu'il n'y ait pas d'ambiguïté, chaque adresse...) source de l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.) utilisée pour vous joindre. Ce n'est pas forcément l'interface par laquelle votre paquet "sonde (Une sonde spatiale est un vaisseau non habité envoyé par l'Homme pour explorer de plus près des objets du système solaire et, pour certaines, l'espace qui est au-delà. Cela couvre à la fois les...)" est passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée sur le présent....).
  • les routeurs ne priorisent pas les paquets ICMP tous de la même façon. Donc, les temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) réponse en cours de route (Le mot « route » dérive du latin (via) rupta, littéralement « voie brisée », c'est-à-dire creusée dans la roche, pour ouvrir le chemin.) peuvent être variables. Ceci est normal.
  • un routeur peut ne pas répondre aux requêtes ICMP. Dans ce cas, on voit généralement des signes astérisques (*) sur les noeuds intermédiaires qui ne répondent pas aux requêtes ICMP.

Sous Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les...), on utilise l'utilitaire (Le mot utilitaire peut désigner :) tracert. Un outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la...) similaire est disponible sur les stations Unix avec traceroute.

Exemple sous Unix

 
 %  traceroute fr.wikipedia.org 
 traceroute to rr.knams.wikimedia.org (145.97.39.155), 30 hops max, 38 byte packets 
 1  80.67.162.30 (80.67.162.30)  0.341 ms  0.300 ms  0.299 ms 
 2  telehouse2-gw.netaktiv.com (80.67.170.1)  5.686 ms  1.656 ms  0.428 ms 
 3  giga.gitoyen.net (80.67.168.16)  1.169 ms  0.704 ms  0.563 ms 
 4  62.4.73.27 (62.4.73.27)  2.382 ms  1.623 ms  1.297 ms 
 5  ge5-2.mpr2.cdg2.fr.above.net (64.125.23.86)  1.196 ms ge9-4.mpr2.cdg2.fr.above.net (64.125.23.102)  1.290 ms ge5-1.mpr2.cdg2.fr.above.net (64.125.23.82)  30.297 ms 
 6  so-5-0-0.cr1.lhr3.uk.above.net (64.125.23.13)  41.900 ms  9.658 ms  9.118 ms 
 7  so-7-0-0.mpr1.ams5.nl.above.net (64.125.27.178)  23.403 ms  23.209 ms  23.703 ms 
 8  64.125.27.221.available.above.net (64.125.27.221)  19.149 ms so-0-0-0.mpr3.ams1.nl.above.net (64.125.27.181)  19.378 ms 64.125.27.221.available.above.net (64.125.27.221)  20.017 ms 
 9  PNI.Surfnet.ams1.above.net (82.98.247.2)  16.834 ms  16.384 ms  16.129 ms 
 10  af-500.xsr01.amsterdam1a.surf.net (145.145.80.9)  21.525 ms 20.645 ms  24.101 ms 
 11  kncsw001-router.customer.surf.net (145.145.18.158)  20.233 ms 16.868 ms  19.568 ms 
 12  gi0-24.csw2-knams.wikimedia.org (145.97.32.29)  23.614 ms  23.270 ms  23.574 ms 
 13  rr.knams.wikimedia.org (145.97.39.155)  23.992 ms  23.050 ms 23.657 ms 
 

On voit ici que le paquet a transité via Londres (Londres (en anglais : London - /?l?nd?n/) est la capitale ainsi que la plus grande ville d'Angleterre et du Royaume-Uni. Fondée il y a plus de 2 000 ans par les Romains, la ville est aujourd'hui...) ("lhr" est le code international de l'aéroport (Un aéroport est l'ensemble des bâtiments et des installations d'un aérodrome qui servent au trafic aérien d'une ville ou d'une région. Ces bâtiments et installations sont conçus pour que des...) d'Heathrow) avant d'être acheminé vers Amsterdam "ams".

Exemple sous Windows

 
 C:\WINDOWS>tracert fr.wikipedia.org 
 Détermination de l'itinéraire vers rr.lopar.wikimedia.org [212.85.150.132] 
 avec un maximum de 30 sauts: 
 1    24 ms    22 ms    22 ms  1.32.202.62.cust.bluewin.ch [62.202.32.1] 
 2    22 ms    24 ms    22 ms  1.32.202.62.cust.bluewin.ch [62.202.32.1] 
 3    24 ms    23 ms    22 ms  net481.bwrt2zhb.bluewin.ch [195.186.121.1] 
 4   314 ms   162 ms    22 ms  net125.bwrt1inb.bluewin.ch [195.186.125.71] 
 5    34 ms    23 ms    24 ms  if114.ip-plus.bluewin.ch [195.186.0.114] 
 6    27 ms    29 ms    29 ms  i68geb-005-gig4-2.bb.ip-plus.net [138.187.130.158] 
 7    39 ms    39 ms    38 ms  i00par-005-pos4-0.bb.ip-plus.net [138.187.129.34] 
 8    38 ms   320 ms    39 ms  feth2-kara-ielo.freeix (Free Internet Exchange, ou FreeIX est un point d'échange Internet créé par le FAI français Free. Il connecte plusieurs larges centres de colocation autour...).net [213.228.3.203] 
 9   284 ms    39 ms    39 ms  feth0-bestelle.tlcy.fr.core.ielo.net [212.85.144.6] 
 10    90 ms   158 ms    83 ms  chloe.wikimedia.org [212.85.150.132]
Itinéraire déterminé.

Voici la syntaxe exacte sous Windows ainsi que les différentes options :

Usage (L’usage est l'action de se servir de quelque chose.): tracert [-d] [-h maximum_hops] [-j host-list] [-w timeout] target_name

Options: -d Do not resolve addresses to hostnames.
-h maximum_hops Maximum number of hops to search for target.
-j host-list Loose source route along host-list.
-w timeout Wait timeout milliseconds for each reply.

Le paquet passe d'abord par des serveurs du fournisseur d'accès puis est dirigé rapidement vers le fournisseur qui héberge le serveur Chloe de Wikipédia (Wikipédia (prononcé /wi.ki.pe.dja/) est une encyclopédie, multilingue, universelle, librement diffusable, disponible sur le Web et écrite par les internautes grâce à la technologie wiki....).

Page générée en 0.215 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique