Microsoft Windows
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Microsoft Windows
Logo de Windows XP
Famille Win16, Windows NT, Windows 9x, Windows CE
Entreprise/
Développeur
Microsoft Corporation
Licence Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28 milliards de dollars en 2006 et emploie 76 000 personnes...) EULA
États des sources Source fermée
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web...) microsoft.com

Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990,...) est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS (DOS disk operating system est le nom générique employé pour désigner les anciens systèmes d'exploitation dont les fonctionnalités étaient orientées manipulation aisée des périphériques contenant des fichiers.). Depuis les années 1990, avec la sortie de Windows 95, son succès commercial (Un commercial (une commerciale) est une personne dont le métier est lié à la vente.) pour équiper les ordinateurs personnels est tel qu'il possède alors un statut de quasi-monopole.

La gamme Windows est composée de plusieurs branches (cf. Le chapitre Versions).

  • La première (de Windows 1 à 3.11) est née en 1985. Deux branches se sont suivies ensuite en parallèle :
  • La seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une...) branche, dite branche NT (Windows NT, puis 2000) est apparue en 1993. C'est une réécriture complète du système, destiné aux ordinateurs personnels comme aux serveurs. Elle s'est principalement développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) dans le milieu professionnel.
  • La troisième branche est apparue en 1995 avec Windows 95, puis Windows 98 et Windows ME. Elle était plus connue du grand public et avait pour vocation de remplacer la première, dont elle était une évolution 32 bits.
  • Windows XP, sorti en 2001, continue la branche NT en fusionnant avec la branche Windows 9x: elle couvre à la fois le grand public et les professionnels, en deux versions différentes. Windows Vista en est une nouvelle évolution. Aujourd'hui, seule la branche NT subsiste.
  • Windows Vista, sorti en 2006
  • Enfin, Windows Mobile (Windows Mobile est le nom générique donné à différentes versions de Microsoft Windows conçues pour des appareils mobiles tels que les smartphones ou Pocket PC.) est prévue pour être utilisée sur du matériel léger et portable (assistant personnel, téléphone (Le téléphone est un système de communication, initialement conçu pour transmettre la voix humaine.) portable...).

Versions

Branche 16 bits

  • Windows 1.0 : Novembre 1985
  • Windows 2 : Décembre 1987
  • Windows 2 (Windows 2, sorti en 1987, était une deuxième tentative de la part de Microsoft de publier une interface graphique pour compatible PC, suite à l'échec de Windows 1.0.).10 pour 286 : Décembre 1987
  • Windows 2.10 pour 386 : Décembre 1987
  • Windows 2.11 ...
  • Windows 3.0 : Mai 1990
  • Windows 3.1 (Janus) : Avril 1992
  • Windows for Workgroups 3.1 (Sparta) : Octobre 1992
  • Windows for Workgroups 3.11 (Snowball) : Novembre 1993
  • Windows for Workgroups 3.2 (en chinois uniquement) :

Les premières versions de Windows étaient lancées depuis DOS (En anatomie, chez les animaux vertébrés parmi lesquels les humains, le dos est la partie du corps consistant en les vertèbres et les côtes. Les dorsaux...) et utilisaient le système de fichiers de DOS, ce qui a donné à Windows la réputation de n'être qu'une interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour...) graphique sur un noyau DOS. Cependant, Windows a immédiatement eu les fonctions d'un système d'exploitation, notamment un format d'exécutable propre, la gestion des processus en multitâche (Un système d'exploitation est multitâche (en anglais : multi-task) s’il permet d’exécuter, de façon apparemment simultanée,...) coopératif, la gestion de mémoire virtuelle (Le mécanisme de mémoire virtuelle a été mis au point dans les années 1960. Il est basé sur l'utilisation d'une mémoire de masse (type disque dur ou anciennement un tambour), pour le but, entre autres,...), et des pilotes pour gérer l'affichage (L' affichage désigne l'application d'une surface de papier script dans un lieu public(et non du foyer)sur un support destiné à son émission, externe ou interne, ce qui en fait un...), l'impression, le clavier, le son, etc. Windows 2.10 pour 386 tirait également parti des nouvelles capacités de l'Intel 80386, telle le placement du noyau en mode protégé et l'exécution des programmes DOS dans une machine virtuelle (Le sens originel de machine virtuelle (ou Virtual Machine (VM) en anglais) est la création de plusieurs environnements d'exécution sur un seul ordinateur, dont chacun...) en mode virtuel 8086.

On pouvait utiliser Windows avec d'autre DOS que le MS-DOS de Microsoft, comme PC-DOS d'IBM (International Business Machines Corporation (IBM) est une société multinationale américaine présente dans les domaines du matériel informatique, du...) ou DR-DOS (DR-DOS est un système d'exploitation de la société Digital Research fondée par Gary Kildall.), sous réserve de passer (Le genre Passer a été créé par le zoologiste français Mathurin Jacques Brisson (1723-1806) en 1760.) outre les messages de dissuasion émis lors de l'installation. À partir de Windows 95, l'interface graphique est devenue commercialement associée à MS-DOS. Cela a motivé un procès entre Caldera, éditeur à l'époque de DR-DOS, qui permettait également de faire tourner Windows, et Microsoft. Caldera estimait en effet que Microsoft adoptait ainsi une pratique anticoncurrentielle de vente forcée, sans fondement technique réel.

À partir de Windows XP, on peut considérer que le DOS a bel (Nommé en l’honneur de l'inventeur Alexandre Graham Bell, le bel est unité de mesure logarithmique du rapport entre deux puissances, connue pour exprimer la...) et bien disparu des systèmes d'exploitation grand public de Microsoft, bien qu'une émulation reste disponible.

Branche 32 bits

Noms de codes connus entre parenthèses

  • Windows 95 (Chicago) : Août 1995
  • Windows 98 (Memphis) : Juin 1998
  • Windows 98 SE : Mai 1999
  • Windows ME (Millennium Edition): Septembre 2000

Parallèlement au développement de Windows NT, Microsoft décida d'éditer un système d'exploitation à destination du grand public, qui reprendrait certains avantages de Windows NT tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en restant compatible avec les versions antérieures de Windows et MS-DOS.

Les systèmes Windows 95 et suivants furent des évolutions en 32 bits des versions Windows 3.0 et 3.1. Ils sont tous construits sur le même modèle de pilotes : les Vxd (Pour les utilisateurs de Microsoft Windows, un VxD est un "virtual device driver" (pilote de périphérique virtuel). Un VxD s'exécute sous les systèmes...). En 1995, Windows 95 apporta plusieurs améliorations : le multitâche préemptif (Le traitement multitâche préemptif est une forme de traitement multitâche. Son but est de partager les temps de calcul des diverses tâches (programmes) à exécuter par le processeur...), la couche réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un...) inspirée de celle de NT, une interface graphique nouvelle. Ce n'est pas un nouveau système d'exploitation, mais une évolution de Windows 3.1. Windows 95 devait pouvoir fonctionner sur des configurations d'entrée de gamme avec 4 Mo de mémoire vive (La mémoire vive, mémoire système ou mémoire volatile, aussi appelée RAM de l'anglais Random Access Memory (que l'on traduit en français par...).

Cette première mouture, connue durant son développement sous le nom de code " Chicago " et sortie sous le nom de Windows 95, a connu plusieurs évolutions, dont Windows 98 et Windows Me (Millennium Edition), qui ont permis de confirmer la popularité des systèmes d'exploitation de Microsoft. Ces différentes versions ont souffert d'une réputation d'instabilité et de vulnérabilité (En gestion des risques, la vulnérabilité d'une organisation ou d'une zone géographique est le point faible de cette organisation pouvant être défini par :) aux attaques par les réseaux. Le passage à la famille NT pour les versions grand public a eu lieu avec Windows XP, plus stable et moins vulnérable.

Branche Windows NT

Noms de codes connus entre parenthèses

  • Windows NT 3.1 : Août 1993
  • Windows NT 3.5 (Daytona) : Septembre 1994
  • Windows NT 3.51 : Juin 1995
  • Windows NT 4.0 : Août 1996
  • Windows 2000 (Cairo): Février 2000
  • Windows 2000 SP1 : Août 2000
  • Windows 2000 SP2 : Mai 2001
  • Windows XP (Whistler, né de la fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de molécules...) du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...) grand public Neptune et du projet professionnel Odyssey) : Octobre 2001
  • Windows 2000 SP3 : Juillet 2002
  • Windows XP SP1 : Septembre 2002
  • Windows XP Édition Media Center : 2002
  • Windows Server 2003 : Mai 2003
  • Windows 2000 SP4 : Juillet 2003
  • Windows XP Starter Edition : Août 2004
  • Windows XP SP2 : Août 2004
  • Windows XP Home Edition N (Windows XP Edition familiale) : Avril 2005
  • Windows XP 64 : Avril 2005
  • Windows XP Édition Media Center 2005 : Août 2005
  • Windows Vista (Longhorn) : novembre 2006 pour les entreprises ; 30 janvier 2007 pour le grand public.
  • Windows Server 2008 : Annoncé en février 2008
  • Windows XP SP3 : Attendu pour mars 2008
  • Windows Vista SP1 (Windows Fiji : Attendu pour mars 2008)
  • Windows Seven (Blackcomb / Vienna) : Attendu pour 2010

La branche NT (Nouvelle Technologie), est une famille de systèmes d'exploitation redéveloppée à partir de zéro (Le chiffre zéro (de l’italien zero, dérivé de l’arabe sifr, d’abord transcrit zefiro en italien) est un symbole marquant une position vide dans l’écriture des nombres en...), bien qu'elle soit une évolution de l'API de Windows souvent appelée Win32. Windows NT est né du divorce de Microsoft et d'IBM sur le développement du système d'exploitation OS/2 (OS/2 est un système d'exploitation créé par Microsoft et IBM, qui ensuite a été développé par IBM seul. Le nom OS/2...). Windows NT a été développé pour concurrencer les systèmes utilisés en entreprise.

Le noyau serait inspiré de VAX VMS et d'Unix et apporte des concepts nouveaux, comme la notion d'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction...) permettant une utilisation uniforme. Conçue à l'origine pour les processeurs de famille x86 (La famille x86 regroupe les microprocesseurs compatibles avec le jeu d'instructions de l'Intel 8086. Cette série est nommée IA-32 (pour Intel...) (à partir de l'Intel 80386), MIPS, DEC Alpha et PowerPC (Le PowerPC est une architecture de microprocesseurs développée conjointement par Apple, IBM et Freescale (ex-Motorola Semiconducteurs). Elle utilise...). Seuls des versions 32 bits existaient pour ces processeurs, malgré le fait que certains soient 64 bits. Aujourd'hui, les familles x86, x86-64 et Itanium sont supportées, en 64 bits pour les deux dernières. L'arrêt successif du support des différents processeurs est dû à des raisons économiques.

Elle permet le multitâche préemptif, le multithreading, un modèle d'exécution séparée (chaque processus possède une zone de mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) séparée, sans accès à celle des autres processus). Une anecdote existe sur le nom, VMS ⇒ V+1 M+1 S+1 ⇒ WNT.

Sa disponibilité (La disponibilité d'un équipement ou d'un système est une mesure de performance qu'on obtient en divisant la durée durant laquelle ledit équipement ou système est opérationnel par la...) pour le grand public a eu lieu avec la sortie de Windows XP, première version familiale à être fondée sur cette branche unifiée après le succès de Windows 2000 dans sa version professionnelle.

Branche Windows CE

  • Windows CE 1 : novembre 1996
  • Windows CE 2 : novembre 1997
  • Windows CE 2.1 : juillet 1998
  • Windows CE 3 : 1999
  • Windows CE .NET : 2000
  • Pocket PC 2000 : 2001
  • Pocket PC 2002 : 2002
  • Windows Mobile 2003 : 2003
  • Windows Mobile 2003 SE (Second Edition) : 2004
  • Windows Mobile 5.0 (nom de code: Magneto) : 2005
  • Windows Mobile 6.0 : 2007

Cherchant à s'imposer sur le marché en pleine croissance des assistants personnels (PDA), Microsoft a développé une version légère de son système d'exploitation et s'est associé aux grands constructeurs d'ordinateurs personnels pour pénétrer ce marché jusque là dominé par Palm. Les produits exploitant ce type de plateforme sont appelés Pocket PC. Adapté aux contraintes de ces machines (affichage, mémoire), Windows CE présente une interface similaire à celle de systèmes d'exploitation pour PC bien que son noyau soit différent.

Avec la sophistication croissante des appareils ménagers, le but avoué (Au Moyen Âge, l'avoué était un laïc dirigeant les vassaux d'une institution ecclésiastique, généralement une abbaye ; son rôle était similaire à celui du vidame.) de Microsoft est d'installer Windows CE (ou une version ultérieure) sur tous les appareils de la maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être...), créant ainsi un univers (L'Univers est l'ensemble de tout ce qui existe et les lois qui le régissent.) domotique (La domotique est l’ensemble des techniques de l'électronique, de physique du bâtiment, d'automatismes, de l'informatique et des télécommunications utilisées dans les bâtiments. La...) intégré. Des versions de Windows CE sont d'ores (ORES, l'Opérateur des Réseaux Gaz & Électricité est le l'opérateur des réseaux de distribution d'électricité et de...) et déjà disponibles pour les téléphones portables. Depuis 2003, l'appellation " Pocket PC " a été remplacée par " Windows Mobile ". Il existe donc Windows Mobile 2003 pour Pocket PC et Windows Mobile 2003 pour SmartPhone.

Le binaire issu de la compilation d'un programme écrit en langage C# de Microsoft est automatiquement compatible avec cette plate-forme, si l'on suit certaines restrictions (des libraries liées en particulier). Il faut néanmoins vérifier la présence du Framework (Un framework est un espace de travail modulaire. C'est un ensemble de bibliothèques et de conventions permettant le développement rapide d'applications. Il fournit suffisamment de briques logicielles et...) .NET sur la machine cible afin de pouvoir l'exécuter.

Système de fichiers

Le système de fichiers FAT (ou FAT32) hérité de MS-DOS est le seul utilisable dans les branches 16 et 32 bits jusqu'à Windows Me. C'est avec l'introduction de NTFS de Windows NT que Windows s'est doté d'un système de fichiers plus moderne et plus sécurisé (avec la journalisation (La journalisation (en anglais logging) est l'action de relever dans un journal (en anglais log) tous les évènements qui se produisent dans un système informatique pendant son...) des métadonnées, le support de plusieurs streams par fichier ( Un fichier est un endroit où sont rangées des fiches. Cela peut-être un meuble, une pièce, un bâtiment, une base de données informatique. Par...), la gestion des droits, etc.).

Le système FAT 32 ne peut gérer les fichiers de plus de 4 gigaoctets et se fragmente énormément. Le système NTFS développé pour Windows XP gère les fichiers jusqu'à plus de 16 téra-octets et est moins sensible à la fragmentation.

Systèmes abandonnés par Microsoft

Microsoft a développé d'autres systèmes que ceux que l'on connaît, cependant ces derniers ont été abandonnés pour des raisons diverses

  • Windows Neptune (Windows Neptune est une version de Microsoft Windows qui devait être à l'origine l'opus grand public de Windows 2000. Pourtant, très tôt durant le...) conçu à la base pour donner une version familiale de Windows 2000, est en quelque sorte le projet embryonnaire de Windows XP.

Systèmes non distribués par Microsoft

Certains autres systèmes assurent une compatibilité plus ou moins complète avec Windows :

  • ReactOS (ReactOS est un projet de système d'exploitation en développement se voulant compatible avec les programmes et pilotes Microsoft Windows.) est un système d'exploitation en développement visant à être compatible avec NT 5[1].
  • WINE est un ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un tout »,...) de bibliothèques permettant d'exécuter certains logiciels conçus pour Windows sur les systèmes Unix, plus les fichiers hcl (Acide chlorhydrique, numéro CAS 7647-01-0 Chlorure d'hydrogène, numéro CAS 7647-01-0) qui se trouvent dans le dossier support du CD d'installation de Windows 2000.

Un système d'exploitation controversé

Au cours des années 1990, en particulier avec la version 95, Windows s'est acquis les neuf dixièmes du marché des systèmes d'exploitation et des applications bureautiques pour PC. Il est actuellement installé sur 95 % des ordinateurs personnels[2]. La plupart des ordinateurs vendus ont un système Windows préinstallé par le constructeur (licence OEM). En conséquence ses concurrents l'accusent de monopole et de pratiques commerciales déloyales, et ont inspiré des poursuites antitrust à son encontre, dans de nombreux pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la...) et notamment aux États-Unis et en Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité occidentale du continent eurasiatique, voire...).

Windows est aussi un produit techniquement très critiqué par certains. Il est notamment reproché à ce système son instabilité (voir les " écrans bleus ") et sa vulnérabilité. Pourtant, sa popularité n'a jamais été menacée, principalement parce que les clients particuliers ne peuvent pas refuser à l'achat ces logiciels en vente liée. Cet avantage concurrentiel a amené Microsoft à détenir une incontestable suprématie d'ordre culturel, le grand public n'imaginant même pas qu'un ordinateur (Un ordinateur est une machine dotée d'une unité de traitement lui permettant d'exécuter des programmes enregistrés. C'est un ensemble de circuits...) personnel puisse fonctionner sans Windows alors qu'il existe des alternatives (Alternatives (titre original : Destiny Three Times) est un roman de Fritz Leiber publié en 1945.), commerciales ou non, pouvant répondre à ses besoins comme Mac OS (Mac OS (pour Macintosh Operating System) est le nom du système d'exploitation d'Apple pour ses ordinateurs Macintosh. Il est surtout connu pour...), les nombreuses distributions Linux (Au sens strict, Linux est le nom du noyau de système d'exploitation libre, multitâche, multiplate-forme et multi-utilisateur de type UNIX créé par Linus Torvalds, souvent désigné comme le noyau Linux. Par extension,...) et les systèmes FreeBSD (FreeBSD est un système d'exploitation UNIX libre. Le nom vient de l'association d'une part de free qui signifie à la fois libre (liberté) et gratuit dans l'anglais courant, et d'autre part de BSD (Berkeley Software Distribution),...) ou AmigaOS (AmigaOS est le système d'exploitation natif des ordinateurs Amiga. Bien que ce modèle d'ordinateur ait radicalement changé (passage au PowerPC), le système est toujours...) par exemple.

Ces pratiques de vente subordonnée des systèmes d'exploitation Microsoft lors de l'achat d'ordinateurs neufs font que des utilisateurs considèrent ces logiciels Windows, quels que soient leurs défauts et qualités, comme des " racketiciels ".[3]

En janvier 2004, le Commissaire européen à la concurrence Mario Monti a ordonné à Microsoft de remédier à la fourniture systématique (En sciences de la vie et en histoire naturelle, la systématique est la science qui a pour objet de dénombrer et de classer les taxons dans un certain ordre, basé sur des principes divers. Elle ne doit...) de son lecteur multimédia (Un lecteur multimédia est un périphérique ou une application qui permet de restituer des données visuelles et auditives. Les données multimédia sont...) Windows Media Player dans Windows XP. Se pliant à cette exigence, Microsoft a voulu mettre en vente Windows Limited Media Edition au même prix que la version normale avec WMP. Cette décision n'a pas plu à la Commission, laquelle prétendait à la fois que l'entreprise fournisse ce produit pour "améliorer la situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non. Il...) du marché" mais ne voulait pas qu'elle le fît savoir. Se pliant à cette dernière exigence, Microsoft a donc offert, à partir du 14 juin 2004, le logiciel (En informatique, un logiciel est un ensemble d'informations relatives à des traitements effectués automatiquement par un appareil informatique. Y sont inclus les instructions de traitement,...) amputé à grands frais sous la dénomination de Windows XP "N", et comme on pouvait s'y attendre, personne ne l'a acheté. Il s'avère que non seulement Real Player, qui avait inspiré ces poursuites pour concurrence déloyale, reste compétitif, mais qu'il se sert lui-même des ressources de Windows Media Player pour fonctionner.

Certains considèrent que sa position dominante sur le marché des particuliers est due à la volonté présumée de Microsoft de le rendre incompatible avec les autres systèmes d'exploitation (notamment en ne respectant que très peu les normes permettant l'interopérabilité (L'interopérabilité est la capacité que possède un produit ou un système dont les interfaces sont intégralement connues à fonctionner avec d'autres produits ou systèmes existants ou futurs.) entre programmes) et au fait qu'il est le plus souvent fourni (Les Foúrnoi Korséon (Grec: Φούρνοι Κορσέων) appelés...) avec les ordinateurs à l'achat. Le quasi-monopole de Microsoft dans le domaine des systèmes d'exploitation pour PC encourage les développeurs d'applications à offrir leur logiciel pour la plate-forme Windows, car c'est le moyen le plus sûr de toucher (Le toucher, aussi appelé tact ou taction, est l'un des cinq sens de l'homme ou de l'animal, essentiel pour la survie et le développement des êtres vivants, l'exploration, la reconnaissance, la...) de nombreux clients, ce qui est pour eux une source importante d'économie dans leur développement et leur commercialisation. Microsoft leur rend donc le service de standardiser leur marché, mieux que ne pourrait le faire une autorité règlementaire, toujours moins bien informée. L'avantage est réciproque (La réciproque est une relation d'implication.), puisque cela rend Microsoft Windows (Windows (littéralement « Fenêtres » en anglais) est une gamme de systèmes d’exploitation produite par Microsoft, principalement destinés aux ordinateurs compatibles...) plus intéressant pour leur clients. Une autre caractéristique des systèmes d'exploitation est que les programmes qui fonctionnent avec l'un ne fonctionnent pas forcément avec l'autre. Ainsi, alors que Microsoft s'arrange pour que les anciens programmes fonctionnent avec ses nouveaux systèmes Windows, une personne qui désire quitter Windows doit renouveler ses logiciels. En outre, il est difficile pour un programmeur (En informatique, un développeur (ou programmeur) est un informaticien qui réalise du logiciel en créant des algorithmes et en les mettant en œuvre dans un langage de programmation.) de porter son programme fait pour Windows vers un autre système d'exploitation.

Il existe pour remédier à ces problèmes des bibliothèques facilitant la portabilité (Selon le contexte, le mot portabilité peut avoir plusieurs significations :) (OpenGL, OpenAL (OpenAL (Open Audio Library) est une bibliothèque logicielle multi plates-formes fournissant une interface de programmation (API) audio 3D appropriée principalement pour les jeux vidéos mais aussi d'autres...), GTK (GTK+ (The GIMP Tool Kit) est un ensemble de bibliothèques logicielles, c'est-à-dire un ensemble de fonctions informatiques, développé originellement pour les besoins du logiciel de traitement...), Qt, SDL…). D'autres bibliothèques permettent de faire fonctionner des applications Windows (Win32) sur des systèmes de type Unix (comme GNU/Linux ou FreeBSD), par exemple WINE. L'utilisation de ces bibliothèques se fait de manière transparente pour l'utilisateur.

Notes et références

  1. " ReactOS® est un projet avancé gratuit et libre visant à créer un système d'exploitation disponible et compatible avec Microsoft Windows® XP. "
  2. Rédaction ZDnet, " Systèmes d'exploitation: Windows en léger recul face à Mac OS et Linux ", 2007. Consulté le 25 octobre 2007
  3. Voir par exemple à ce sujet le site http://www.racketiciel.info qui propose une pétition contre cette pratique de vente liée, illégale en France selon l'article L122-1 du Code de la consommation.
Page générée en 0.176 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique