Renault R24
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La R24 est la monoplace du Renault F1 Team engagée durant le Championnat du monde de Formule 1 2004 aux mains de Fernando Alonso, Jarno Trulli et Jacques Villeneuve.

Historique

Depuis son retour officiel en Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les...) en 2002, Renault a constamment progressé, d'année (Une année est une unité de temps exprimant la durée entre deux occurrences d'un évènement lié à la révolution de la Terre autour du Soleil.) en année, notamment grâce au pilote espagnol Fernando Alonso, plus jeune poleman et vainqueur d'un grand prix en 2003, sur la R23. La principale nouveauté au sein de l'équipe est l'abandon du moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) à angle (En géométrie, la notion générale d'angle se décline en plusieurs concepts apparentés.) révolutionnaire (111°), pourtant argument du retour de la marque française en grands prix, et le départ du père de ce moteur, l'ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la...) Jean-Jacques His. Les monoplaces Renault seront chaussées d'enveloppes Michelin pour cette saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ trois mois...), comme la majorité du plateau.

C'est Jacques Villeneuve (Jacques Joseph Charles Villeneuve (né le 9 avril 1971 à Saint-Jean-sur-Richelieu, Canada) est un pilote automobile canadien. Il a notamment remporté...) qui héritera du baquet laissé vacant de la R24, après une année sabbatique. Il a toutes les peines du monde (Le mot monde peut désigner :) à s'approcher des temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) de son équipier et a fortiori des points. Cette fin de saison catastrophique est couronnée par la perte du titre honorifique de vice-champion des constructeurs à deux courses de la fin du championnat, BAR Honda profitant des déboires de Renault pour accrocher le meilleur résultat de l'histoire de l'écurie.

Palmarès

  • Saison 2005 :
    • Départs en Grands Prix : 36 (Fernando Alonso : 18, Jarno Trulli : 15, Jacques Villeneuve : 3)
    • Abandons : 8 (Fernando Alonso : 5, Jarno Trulli : 3, Jacques Villeneuve : 0)
    • Pole Positions : 3 (Fernando Alonso : 1, Jarno Trulli : 2, Jacques Villeneuve : 0)
    • Meilleurs Tours en Course : 0 (Fernando Alonso : 0, Jarno Trulli : 0, Jacques Villeneuve : 0)
    • Victoires : 1 (Fernando Alonso : 0, Jarno Trulli : 1, Jacques Villeneuve : 0)
    • Points marqués : 105 (Fernando Alonso : 59, Jarno Trulli : 46, Jacques Villeneuve : 0)
    • Positions aux Championnats du Monde :
      • Pilotes :
        • Jarno Trulli : 6e
        • Fernando Alonso : 4e
        • Jacques Villeneuve : --
      • Constructeurs : 3e

Pilotes

  • Italie Jarno Trulli (numéro 7)
  • Espagne Fernando Alonso (numéro 8)
  • Canada Jacques Villeneuve (numéro 7)
Page générée en 0.100 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique