Paruline à ailes dorées - Définition

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Paruline à ailes dorées
 Vermivora chrysoptera
Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Parulidae
Genre Vermivora
Nom binominal
Vermivora chrysoptera
(Linnaeus, 1766)
Statut de conservation IUCN :

NT  : Quasi menacé
Schéma montrant le risque d'extinction sur le classement de l'IUCN.

La Paruline à ailes dorées (Vermivora chrysoptera) est un passereau appartenant à la famille des Parulidae

Description

La Paruline à ailes dorées possède un plastron et un masque noirs ainsi qu'une tache dorée très voyante à l'aile. Le dos gris, le ventre blanc et le front jaune sont d'autres caractérisques de l'espèce. La femelle est plus terne que le mâle. Cette paruline mesure 12,4-13,5 centimètres et pèse environ 9 grammes.

Habitat et comportement

Pendant la nidification, la Paruline à ailes dorées utilise les milieux ouverts avec de nombreux arbustes comme les clairières, les bordures de forêt et les friches.

La femelle construit le nid sur le sol et pond entre 4 et 6 œufs qu'elle incube seule pendant 10-11 jours. Les deux parents s'occupent des jeunes jusqu'à 31 jours après l'envol.

Répartition

Sur son aire de nidification, cette paruline se retrouve dans le sud du Manitoba, de l'Ontario et du Québec. Aux États-Unis, elle niche autour des Grands Lacs et au centre de la Nouvelle-Angleterre. Ses aires d'hivernage comprennent le Yucatan, le Guatemala, l'est de la Colombie, et le nord du Venezuela.

Protection

Statut

  • Au Canada : menacée (COSEPAC)
  • Au Québec : susceptible d'être désignée menacée ou vulnérable (MRNF)
  • Aux États-Unis :
Page générée en 0.038 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique
Version anglaise | Version allemande | Version espagnole | Version portugaise