Pierre Mathiot
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Pierre Mathiot, né le 10 octobre 1966 à Montbéliard (Doubs), est un chercheur et enseignant français .

Situation professionnelle

Il est directeur de l’Institut d'études politiques de Lille, depuis le 1er janvier 2007.

Professeur des Universités en Science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que...) politique à l’Université de Lille 2 (Faculté des Sciences juridiques, politiques et sociales) depuis le 1er septembre 1999, il dirige aussi le Master Science politique-Action publique de Lille 2 depuis le 1er septembre 2003.

Depuis 1995, il participe au programme de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la recherche scientifique désigne également le...) du CERAPS

Activités extra-universitaires

  • Membre du bureau du Conseil National du SIDA (CNS) au titre de la Conférence des Présidents d’Université, depuis janvier 2005.
  • Membre du Comité Directeur de l’Action Concertée Incitative (ACI) “Sociétés et Cultures dans le Développement Durable“ du Ministère de la Recherche, depuis 2003.
  • Expert pour le droit et la science politique auprès de la Mission Scientifique (Un scientifique est une personne qui se consacre à l'étude d'une science ou des sciences et qui se consacre à l'étude d'un domaine avec la rigueur et les méthodes scientifiques.), Technique et Pédagogique de la Direction de l’Enseignement Supérieur du Ministère de l’Education, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, depuis 2003.
  • Membre du Groupe de travail sur la Contractualisation des politiques publiques, Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais.
  • DILF à plein temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.)

Titres Universitaires

  • 1989: Diplômé de l'Institut (Un institut est une organisation permanente créée dans un certain but. C'est habituellement une institution de recherche. Par exemple, le Perimeter Institute for Theoretical Physics est un tel institut.) d'Etudes Politiques de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la...) avec les félicitations du jury (section Politique, Economique et Sociale) ;
  • 1990: Diplôme (Le diplôme (grec ancien :δίπλωµα, diploma signifiant « plié en deux ») est un acte...) d'Etudes Approfondies (DEA) d'Etudes Politiques, option sociologie politique, de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris avec la mention Bien
  • 1996: Thèse (Une thèse (du nom grec thesis, se traduisant par « action de poser ») est l'affirmation ou la prise de position d'un locuteur, à l'égard du sujet ou du thème qu'il...) de Doctorat (Le doctorat (du latin doctorem, de doctum, supin de docere, enseigner) est généralement le grade universitaire le plus élevé. Le titulaire de ce grade est le...) en Science politique de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris pour Acteurs et politiques de l'emploi dans la France des années quatre-vingts. Contribution à l'analyse sociologique des processus de décision publique, sous la direction de Monsieur le professeur Pierre Favre (2 vol., 593 pages), soutenue publiquement le 20 décembre 1996. Mention très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité
  • 1999: Agrégation des Facultés de Droit en Science politique (Concours externe, Rang : 2ème)

Ses domaines de spécialité sont :

  1. L'analyse des politiques publiques et de la décision publique
  2. L'administration publique
  3. Les politiques de l'emploi et politiques sociales

Bibliographie

  • Acteurs et politiques de l’emploi dans la France des années quatre-vingt. Contribution à l'analyse sociologique des processus de décision publique., Institut d'études politiques de Paris, Paris, 1996, 593 p.
    Thèse de doctorat
     
  • Acteurs et politiques de l'emploi en France (1981-1993), L'Harmattan, coll. « Logiques Politiques », Paris, 2001, 350 p. 
  • Étude socio-politique d’un conflit ouvrier de la fin des années quatre-vingt : monographie de la grève Peugeot-Sochaux, septembre-octobre 1989, Institut d'études politiques de Paris, Paris, 1990, 155 p.
    Mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) de DEA
     
Page générée en 0.198 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique