Stimulation
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.


Une stimulation est un événement physique ou chimique qui active une ou plusieurs cellules réceptrices de l'organisme. La cellule traduit la stimulation par un potentiel d'action, qui est transmis par les nerfs vers les organes sensoriels. La stimulation (Une stimulation est un événement physique ou chimique qui active une ou plusieurs cellules réceptrices de l'organisme. La cellule traduit la stimulation par un potentiel d'action, qui est transmis...) active plusieurs régions du système nerveux (Le système nerveux est un système en réseau formé des organes des sens, des nerfs, de l'encéphale, de la moelle épinière, etc. Il coordonne les mouvements musculaires,...), en particulier le système sensoriel qui a été stimulé, la substance réticulée mésencéphalique, le thalamus sensoriel et le cortex (En biologie, le cortex (mot latin signifiant écorce) désigne la couche superficielle ou périphérique d'un tissu organique.) sensoriel.

Les techniques de stimulation utilisent divers types de stimuli en vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et l'interprétation des rayonnements lumineux.) d'un effet déterminé.

De manière assez banale, on parlera de stimulation d'un élève peu motivé ou d'un consommateur indifférent au produit qu'on veut promouvoir.

On a proposé divers types de stimulation pour traiter certains troubles psycho-pathologiques et/ou psychiatriques. Citons : l'électrochoc (ECT) ou sismothérapie, les stimulations magnétiques trans-craniennes, la stimulation vagale.

Ces méthodes ont fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois dimensions, qui a une fonction précise, et qui peut être désigné par une étiquette verbale. Il est défini par les...) de recherches cliniques précises et validées. Elles ne sauraient se laisser assimiler aux cures historiques par l'hydrothérapie (douches froides).

Elles sont historiquement liées à d'autres efforts thérapeutiques de nature chimique, moins prisées de nos jours : cures de Sakel ou insulinothérapie, chocs humides, chocs au cardiazol, etc.

Les stimulations psychothérapiques (suggestions positives, invigorations, récompenses, défis, appel à la créativité et à la résilience) ou sensorielles (psychosonique) peuvent avoir des effets importants ou subsidiaires, notamment dans les troubles asthéniques, dépressifs, anxieux, abouliques, etc

Wiktprintable without text.svg

Voir « stimulation » sur le Wiktionnaire.

Page générée en 0.034 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique