Téléportation quantique - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Vers les réseaux de communications quantiques : Téléportation quantique tripartite

Fichier:Teleportation GHZ.jpg
Principe de la téléportation quantique tripartite.

Dans cette configuration, trois protagonistes interviennent : Alice, Bob et Claire. Ils partagent trois faisceaux intriqués 1, 2 et 3 dans un état dit de Greenberger - Horne - Zeilinger (GHZ). Ce canal se caractérise par les valeurs propres suivantes :

 p_{1}+p_{2}+p_{3}=0,\, x_{1}-x_{2}=0

pour les mêmes combinaisons des opérateurs de quadratures.

On montre de la même manière que précédemment que cet état intriqué permet d'avoir une téléportation quantique (La téléportation quantique est un protocole de communications quantiques consistant...) entre Alice et Bob (Les personnages Alice et Bob sont des figures classiques en cryptologie. Ces noms sont...) sous le contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de...) de Claire. Ainsi, lorsque le gain de la transmission entre Bob et Claire est nul, la téléportation (On nomme téléportation (terme de 1934) le transfert d'un corps dans l'espace sans...) est strictement classique et se retrouve même dégradée par rapport à la fidélité limite de 1/2 caractérisant la frontière (Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux...) entre la limite classique et quantique où l'intrication devient indispensable.

Ce type de téléportation quantique peut être très intéressant en cryptologie quantique puisque Claire contrôle le transfert de l'information quantique entre Alice et Bob.

Page générée en 0.035 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique