Recherchez sur tout Techno-Science.net
       
Techno-Science.net : Suivez l'actualité des sciences et des technologies, découvrez, commentez
 A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | +
Noos (SA)
Nom officiel : Noos
Forme juridique : Société Anonyme
Dates clés : 1996 : Création de la Lyonnaise Communications
2006 : Rachat de UPC-Noos par Ypso Holding
Siège social : Champs-sur-Marne (petit drapeau) France
Personnes-clés : Philippe Besnier
Secteurs d’activité : Opérateur de télécommunications
Produits : Télévision par câble, Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole...), Téléphone
Effectif :  ?
Site Web : Numericable (Numericable est officiellement devenu Numericable-Noos en octobre 2006 suite à la fusion de toutes les activités câble en France sous cette marque. Néanmoins, les clients situés en zone d'origine...) Noos (Noos fusionné à Numéricable est le principal câblo-opérateur français. Son entité juridique pour la commercialisation est Noos SA...)

Noos fusionné à Numéricable est le principal câblo-opérateur français. Son entité juridique pour la commercialisation est Noos SA (ex UPC France SA), locataire gérant du réseau physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et ancien, la...) LCO (ex Lyonnaise Communications).

Histoire

En 1996 : La fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire pour une substance constituée de...) de 16 opérateurs permet de créer la société Lyonnaise Communications pour développer des activités dans le domaine de la télévision.

Novembre 1998 : 100.000 foyers sont abonnés à l'offre de TV Numérique.

Mai 2000 : Noos devient la marque commerciale de Lyonnaise Communications.

Octobre 2000 : Noos remporte le contrat du SIPPEREC pour le câblage de 38 communes de Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du...) et de la région parisienne.

Novembre 2001 : Noos complète son intégration de réseaux câblés en reprenant les actifs de la filiale française de NTL.

Mars 2002 : 100.000 abonnés internet haut débit.

Décembre 2003 : Noos rétablit l'équilibre financier en atteignant un Ebitda positif (excédant brut d'exploitation).

Mars 2004 : le groupe Suez signe un accord de vente avec UGC Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) (United Global Communication). Cette société commercialise déjà ses services dans 13 états européens sous les marques Chello et UPC (United Pan-Europe Communications).

Avril 2005 : Suez cède 100 % de ses parts à UGC, qui fusionne en Juin 2005 avec sa maison (Une maison est un bâtiment de taille moyenne destiné à l'habitation d'une famille, voire de plusieurs, sans être considérée...) mère américaine pour devenir Liberty Global, le leader mondial.

Juin 2006 : Ypso holding (Cinven et Altice) rachète UPC France, quelques mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) après l'acquisition (En général l'acquisition est l'action qui consiste à obtenir une information ou à acquérir un bien.) de Numericable, fusion des marques SEMNET, France Télécom Câble, TDF Câble et NC NumériCâble.

Octobre 2006 : UPC-Noos et Numericable communiquent désormais avec une seule et unique marque : Numericable Noos.

Actionnariat de Noos SA

Noos SA est une société anonyme au capital de 968 852 361 Euros (son ancien nom est: UPC France SA), détenue à 100% par UPC Broadband France SAS. Cette dernière société est détenue par Ypso Holding.

Direction

Présidents :

  • Patrick Leleu (2001-2005)
  • Gene Musselman (2005-2006)

Directeurs :

  • Jack Mickaloff (2005-2006)

PDG :

  • Philippe Besnier (2006-actuellement)

Critiques de la part des usagers

Suite à un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) grandissant de plaintes des usagers de Noos concernant des difficultés à la fois techniques et de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter-...) avec l'opérateur, l'association loi de 1901 « Les déçus du câble » a été crée. Cette dernière a déposé plainte le 2 février 2007 contre Noos-Numéricable pour « publicité mensongère, abus de biens sociaux et tromperie »[1][2]. Suite à cette action la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a décidé de placer Noos Numéricable « sous surveillance »[3][4]. Dans son communiqué de presse la DGCCRF précise que les principaux points sur lesquels elle porte son attention concernent :

  1. la qualité et la performance du service technique apporté aux clients ;
  2. la facturation et la gestion des dépôts de garantie ;
  3. les difficultés de traitement des réclamations et des demandes de résiliation ;
  4. les difficultés à joindre un interlocuteur.
Source: Wikipédia publiée sous licence CC-BY-SA 3.0.

Vous pouvez soumettre une modification à cette définition sur cette page. La liste des auteurs de cet article est disponible ici.