Classe Agosta
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Agosta
Histoire
A servi dans : Marine nationale française Pavillon
Marine pakistanaise Pavillon
Marine espagnole Pavillon
Caractéristiques techniques
Type : Sous-marin (Un sous-marin est un navire capable de se déplacer dans les trois dimensions, sous la surface de l'eau ; il se distingue ainsi des autres bateaux et navires...) d'attaque conventionnel
Longueur : 67 m
Maître-bau : 6,8 m
Déplacement : 1600 t (plongée)
Propulsion : Diesel-électrique SEMT Pielstick 16 PA 4, ou tranche AIP Mesma, une hélice (Hélice est issu d'un mot grec helix signifiant « spirale ». Un objet en forme d'hélice est dit hélicoïdal.)
Puissance : 3 600 Cv (2 200 kW)
Vitesse : 12,5 nœuds en surface (Une surface désigne généralement la couche superficielle d'un objet. Le terme a plusieurs acceptions, parfois objet géométrique, parfois frontière physique, et...), 20 en plongée
Profondeur : 300 m
Caractéristiques militaires
Armement : 4 tubes lance-torpilles, 16 torpilles ou missiles
Rayon d'action : 10 000 milles marins (pour l'Agusta (Agusta S.p.A. est une société italienne qui construit des hélicoptères. Elle a repris le constructeur britanique Westland, et fait désormais partie du géant italien Finmeccanica. Agusta est l'une des sociétés techniquement les...) 90B
Autres caractéristiques
Électronique : Sonar TSM 223
Équipage : 36 hommes
Chantier : *Arsenal de Cherbourg (Cherbourg)
  • A & Chantier Dubigeon (Nantes)
  • Navantia (Carthagène)
  • DCN Cherbourg (Cherbourg)
  • Karachi Shipyard (Karâchi)

L'Agosta est une classe française de sous-marin diesel-électrique.

Les quatre unités de cette classe qui ont été en service dans la marine nationale française ont été ses derniers sous-marins à propulsion (La propulsion est le principe qui permet à un corps de se mouvoir dans son espace environnant. Elle fait appel à un propulseur qui transforme en force motrice...) classique; il s'agit de l'Agosta (S620), du Beveziers (S621), du La Praya (S622) et de l'Ouessant (L'île d'Ouessant, Enez Eus(s)a en breton, Ushant Island en anglais, est une commune insulaire du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France. Le bourg...) (S623), qui furent tous construits dans le cadre de la loi-programme de 1970-1975 pour succéder aux bâtiments de la classe Daphné. La marine espagnole a construit quatre Agosta au début des années 1980, le Galerna (S71), le Sciroco (S72), le Mistral (S73) et le Tramontana (S74), en utilisant l'équipement électronique français et les torpilles L5, F17 et E18. Le Pakistan a acheté en 1978 deux exemplaires de cette classe (à l'origine destinés à l'Afrique (D’une superficie de 30 221 532 km2 en incluant les îles, l’Afrique est un continent couvrant 6 % de la surface terrestre et 20,3 % de la surface des...) du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.), mais frappés d'embargo), le Hashmat (S135) et le Hurmat (S136).

Conçue par DCNS, l'accent a été placé sur les caractéristiques générales suivantes :

  • double coque ;
  • missiles anti-navires ;
  • capacité (pour la vesion 90B) à recevoir une tranche AIP Mesma, système de propulsion anaérobie (On appelle milieu anaérobie un milieu où il n'y a pas présence de dioxygène (O2).) qui augmente de 3 à 4 fois sa durée de plongée silencieuse.

L'Agosta est en service dans plusieurs marines. La Marine pakistanaise a notamment commandé trois nouveaux Agosta 90B à la fin des années 1990, dont deux construits à Karachi, grâce à un transfert de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :). Le premier de la série, construit par DCNS à Cherbourg, bénéficiera par la suite d'une amélioration avec une tranche AIP Mesma.

Page générée en 0.122 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique