Cityrail & trains L - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

A Bruxelles, les trains régionaux de banlieue sont appelés Cityrail avant d'être renommés RER dès que le projet sera finalisé. Des relations L assurent des trains régionaux Omnibus (À Nantes, au début du XIXe siècle, un jeune homme, Étienne Bureau, imagine un véhicule pour transporter les employés de son grand-père, un armateur, entre...) disséminés dans toute la Belgique.

Les trains cityrails sont assurés par des des AM Classiques rénovées (parfois surnommées Milkas en raison de la couleur (La couleur est la perception subjective qu'a l'œil d'une ou plusieurs fréquences d'ondes lumineuses, avec une (ou des) amplitude(s) donnée(s).) des banquettes). Les trains L sont assurés par AM86 (surnommées sprinter pour leurs performances d'accélération/décélération, ou sous-marins, en raison de leur vitre marquant la ressemblance avec un masque de plongée) ou par des AM Classiques rénovées ou non. Sur certaines relations, c'est même une AM80 (surnommées breaks) qui assurent ces trains L.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.031 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique