Clef Allen
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Jeu de clefs allen
Jeu de clefs allen

Une clef Allen ou clé Allen (ou clef inbus en Suisse romande[1]) est un outil utilisé pour serrer les vis, les têtes de boulons ou toutes autres pièces possédant une empreinte hexagonale creuse : six pans creux. L'appellation normale devrait être clé pour vis à six pans creux. Elle est aussi parfois appelée clé mâle six pans, BTR ou "HC" (Hexagonale creuse).

La " clé Allen " était à l'origine une marque déposée, en 1943, par Allen Manufacturing Company à Hartford dans le Connecticut.

Les clefs simples ont généralement la forme d'un L et leurs deux extrémités sont utilisables. Elles sont le plus souvent solidarisées pour former un jeu. On trouve également des clés de ce type emmanchées à la façon des tournevis (Un tournevis est un outil servant à serrer et desserrer les vis.) ou sous forme d'embouts amovibles.

Les avantages de ce format d'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son efficacité naturelle dans l'action. Cette augmentation se traduit par la simplification des actions...) sont :

  • six surfaces de contact entre la tête de vis et la clef ;
  • les surfaces de contact de la tête de vis sont protégées contre les agressions extérieures ;
  • la vis peut être placée dans son trou en utilisant la clef ;
  • le couple appliqué est limité par la longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus éloignées. Lorsque l’objet est filiforme ou en forme de lacet,...) et la section de la clef ;
  • les têtes très petites de boulon sont adaptées ;
  • peut être employé avec des vis sans tête.

La forme creuse de l'empreinte peut toutefois devenir un inconvénient : il devient difficile d'introduire la clé lorsque la cavité est plus ou moins remplie de rouille, de peinture ou d'autres souillures.

De nombreux fabricants ont adopté les vis Allen pour les meubles en kit.

Notes et Références

  1. L'utilisation du terme inbus en Suisse romande s'explique par la forte majorité de ces clefs venant de Suisse alémanique ou d'Allemagne et dont la traduction n'a pas été faite.
Page générée en 0.026 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique