Areva NC
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Logo manquant
Nom officiel : Areva NC

Areva NC, précédemment Cogema[1] (Compagnie générale des matières nucléaires, jusqu'au 1er mars 2006), créée en 1976, est une entreprise française, filiale à 100 % du groupe public Areva (Areva est un groupe industriel français spécialisé dans les métiers de l'énergie. Cette entreprise est présente au niveau international avec un...), spécialisée dans les activités liées au cycle de l'uranium (L'uranium est un élément chimique de symbole U et de numéro atomique 92. C'est un élément naturel assez fréquent : plus abondant que l'argent, autant...) en tant que combustible (Un combustible est une matière qui, en présence d'oxygène et d'énergie, peut se combiner à l'oxygène (qui sert de comburant) dans une réaction chimique générant de la...) nucléaire : exploitation de mines, production et enrichissement du combustible, traitement et recyclage (Le recyclage est un procédé de traitement des déchets industriels et des déchets ménagers qui permet de réintroduire, dans le cycle de production d'un...) des combustibles usés et assainissement (L’assainissement est un processus par lequel des personnes peuvent vivre dans un environnement plus sain ; pour cela, des moyens physiques, institutionnels et...) et démantèlement d'installations.

Areva NC (Areva NC, précédemment Cogema[1] (Compagnie générale des matières nucléaires, jusqu'au 1er mars 2006), créée en 1976, est une entreprise française, filiale à 100 % du groupe public Areva,...) (NC : Nuclear Cycle) est présente en France et à l'international, sur les cinq continents dans plus de 30 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste le plus souvent...). Elle exploite notamment, en France, l'usine de retraitement de la Hague, dans la Manche, ainsi que le site nucléaire de Marcoule (Créé en 1956, le site nucléaire de Marcoule s'étend sur les communes de Chusclan et Codolet, proches de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard. Ce site industriel, situé en bordure du Rhône entre Valence (110 km en amont) et Avignon (30...), celui de Pierrelatte (Site nucléaire du Tricastin) et le centre de recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension métonymique, la...) de Cadarache (Le centre de Cadarache est un centre de recherche nucléaire français situé dans les Bouches-du-Rhône, au confluent du Verdon et de la Durance sur un site de 1 625 hectares sur la commune de...). Elle emploie environ 19 000 salariés.

Direction de l’entreprise

  • André Giraud : 1976-1978
  • Georges Besse : 1978-1982
  • Michel Pecqueur : 1982-1984
  • François de Wissocq : 1984-1988
  • Jean Syrota : 1988-1999
  • Anne Lauvergeon : depuis 1999

Principales filiales

  • Canberra spécialiste de l'instrumentation (Le mot instrumentation est employé dans plusieurs domaines :) de mesure nucléaire
  • CFMM (Compagnie française de mines et métaux)
  • Comurhex (site de Malvesi)
  • Eurodif (Eurodif, qui signifie European Gaseous Diffusion Uranium Enrichissement Consortium, est une usine d'enrichissement de l'uranium implantée dans le site nucléaire...) (enrichissement)
  • SGN (ingénièrie nucléaire)
  • SICN
  • STMI (Société des Techniques en Milieu Ionisant)
Page générée en 0.107 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique