Hauban (construction) - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.
Haubans du Pont de Normandie
Haubans du Pont de Normandie

Le hauban est une barre ou un câble servant à assurer la rigidité d'une construction.

Génie civil

En génie civil, le hauban est, le plus souvent, un assemblage en toron de câbles en acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction métallique (voir aussi l’article sur la théorie du soudage de l’acier) et de la construction...) destiné à soutenir le tablier d'un pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours d'eau, voie de communication, vallée, etc.) en passant par-dessus cette...) et à répartir les efforts. Le hauban est fixé, d'un côté, à un pylône constituant du pont et au tablier à son autre extrémité. On parle aussi dans ce cas de câbles Freyssinet.

Construction aéronautique (La construction aéronautique regroupe les métiers de la conception, de la fabrication et de la commercialisation des aéronefs, tels les avions. Elle est une des activités du secteur économique de l'industrie...)

Contrairement à la plupart des avions actuels, les débuts de l'aéronautique (L'aéronautique inclut les sciences et les technologies ayant pour but de construire et de faire évoluer un aéronef dans l'atmosphère terrestre.) se sont faits sur des avions dont les ailes étaient consolidées à l'aide de haubans. C'est notamment le cas pour les monoplans, biplans et les triplans. Dans ce cas les haubans répartissent les efforts supportés par la voilure.

Horticulture

Le haubanage est une technique horticole utilisée pour guider des arbres ou arbustes quand un tuteur ne peut pas être utilisé. C'est typiquement le cas pour les arbres très touffus dont la ramure est trop proche du sol.

Un autre type de hauban qui est couramment utilisé dans les arbres a pour fonction, celui-là, de retenir ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme...) deux branches qui risquent de se séparer à leur point (Graphie) de jonction. La fiabilité (Un système est fiable lorsque la probabilité de remplir sa mission sur une durée donnée correspond à celle spécifiée dans le cahier des charges.) d'un hauban étant inversement proportionnelle au nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) de pièces mobiles qui le composent, il est préférable et généralement possible de choisir un type de haubanage qui ne comporte que quatre pièces de quincaillerie, soit : deux vis à oeil, un bout de câble et un serre-câble.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.034 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique