Oracle Corporation
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Nom officiel : Oracle Corporation
Forme juridique : Public (NASDAQ: ORCL)
Dates clés : Californie, É.-U. (1977)[1] : Création
Slogan : Information driven
Siège social : Redwood Shores (Californie), USA
Personnes-clés : Lawrence (Larry) J. Ellison, CEO
Jeffrey O. Henley, Chairman
Safra A. Catz, President/CFO
Charles Phillips, President
Activités : Software & Programming
Produits : Oracle Database
Oracle Rdb
Oracle eBusiness Suite
Oracle Application Server
Oracle JDeveloper
Oracle ADF
Oracle Collaboration Suite
Oracle Enterprise Manager
Oracle Application Express (Express est un langage informatique servant à spécificier formellement des données. Il a fait l'objet d'une normalisation (ISO 10303-11).)
Effectif : 56,133 (2006)
Chiffre d’affaires : croissant$14.38 billion (Un billion (1 000 000 000 000) est l'entier naturel qui suit neuf cent quatre-vingt-dix-neuf milliards neuf cent quatre-vingt-dix-neuf millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf (999 999 999 999) et...) USD (2006)
Site web : www.oracle.com

Oracle Corporation (Oracle Corporation (NASDAQ : ORCL) est une entreprise commerciale créée en 1977 par Lawrence Ellison connue pour :) (NASDAQ : ORCL) est une entreprise commerciale créée en 1977 par Lawrence Ellison (Lawrence Ellison (dit "Larry") est un homme d'affaire états-unien, autodidacte, il est le cofondateur de la firme Oracle Corporation spécialisée en système de...) connue pour :

  • son système de gestion de base de données (En informatique, une base de données (Abr. : « BD » ou « BDD ») est un lot d'informations stockées dans un dispositif informatique. Les technologies existantes...) nommé Oracle
  • son serveur d'application nommé Oracle Application Server (Oracle Fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état liquide. Pour un corps pur, c’est-à-dire...) Middleware)
  • son offre logicielle Oracle Application de progiciel de gestion intégré (Un Progiciel de Gestion Intégrée (PGI) (en anglais Enterprise Resource Planning ou ERP) est, selon le grand dictionnaire terminologique, un « logiciel qui permet de gérer l'ensemble des processus d'une entreprise, en intégrant l'ensemble...) (PGI ou ERP).

Oracle a poursuivi une logique (La logique (du grec logikê, dérivé de logos (λόγος), terme inventé par Xénocrate signifiant à la fois raison, langage,...) de croissance externe avec notamment les rachats :

  • en 2004, de PeopleSoft (PeopleSoft est un éditeur de progiciels de gestion intégré et de gestion de la relation client destinés aux entreprises.) l'éditeur éponyme du progiciel (Un progiciel est un logiciel commercial vendu par un éditeur sous forme d'un produit complet, plus ou moins clés en main. Le terme résulte de la contraction des mots produit et logiciel (mot-valise). Plus récemment sont apparus des progiciels...) PGI et d'outils de CRM,
  • en 2005, de Retek l'éditeur de solutions pour la distribution et grands magasins,et GC3 (TMS de la société G-LOG)
  • début 2006, de Siebel l'éditeur d'outils de CRM,
  • en 2007, d'Hyperion l'éditeur de solutions décisionnelles.
  • début 2008, de BEA Systems (BEA Systems, Inc. (NASDAQ : BEAS) est une société fondée en 1995 qui se spécialise dans les logiciels d'infrastructure d'entreprise.), éditeur de WebLogic.
Page générée en 0.030 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique