Carte SD
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Carte SD de 16 Mo
Carte SD, miniSD et microSD

Une carte SD (SD étant le sigle de l'anglais Secure Digital) est une carte mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir d'une information.) amovible de stockage de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) numériques créée en janvier 2000 par une alliance formée entre les industriels Panasonic, SanDisk et Toshiba.

Elle est essentiellement utilisée pour le stockage des fichiers dans les appareils photo et caméscopes numériques, les systèmes de navigation (La navigation est la science et l'ensemble des techniques qui permettent de :) par GPS et les consoles de jeux. C'est au premier semestre 2010 la carte mémoire la plus répandue, offrant une capacité maximale de 32 Go (les capacités 2 et 4 Go étant actuellement les plus courantes).

Apparence

La carte SD (Une carte SD (SD étant le sigle de l'anglais Secure Digital) est une carte mémoire amovible de stockage de données numériques...) a le même format physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général et...) que la carte MMC, c’est-à-dire 24×32×2,1 millimètres (×1,4 mm pour la MMC), et pèse 2 grammes. Son volume (Le volume, en sciences physiques ou mathématiques, est une grandeur qui mesure l'extension d'un objet ou d'une partie de l'espace.) est de 1 613 mm³ (soit 9,8 fois celui de la carte microSD).

Caractéristiques techniques

Mémoire

Les cartes mémoires utilisent de la mémoire flash (La mémoire flash est une mémoire de masse à semi-conducteurs ré-inscriptible, c'est-à-dire une mémoire possédant les caractéristiques d'une mémoire vive mais...) NAND. Les géométries de gravure de ces puces diffèrent d’un fabricant à un autre. Plus la géométrie (La géométrie est la partie des mathématiques qui étudie les figures de l'espace de dimension 3 (géométrie euclidienne) et, depuis le XVIIIe siècle, les figures d'autres types...) est fine, plus on met de transistors sur une galette de silicium (Le silicium est un élément chimique de la famille des cristallogènes, de symbole Si et de numéro atomique 14.). Les mémoires flash NAND sont de deux types : Multi Level Cell ou Single Level Cell. Les mémoires Single Level Cell sont utilisées pour des cartes hautes performances. Les mémoires Multi Level Cell permettent d’atteindre de plus grandes capacités. La capacité maximum des cartes double approximativement tous les ans (loi de Moore).

Vitesse (On distingue :)

Carte SDHC de 4 Go classe 4

L’indice de vitesse des cartes SD standards était exprimé en « fois » (×), 1× équivalant à 150 ko/s (comme pour un CD-R/RW). Selon le fabricant, cet indice correspondait à la vitesse maximale supportée (45×, 50×, 100×, 133×, etc.), soit en écriture, soit en lecture. Les débits en lecture sont en général sensiblement plus élevés.

En 2006, sous l’impulsion de la SD Card Association (qui regroupe les constructeurs de cartes SD), il a été décidé de ne plus spécifier la vitesse d’écriture maximale supportée par les cartes SD en « fois », mais d’utiliser le terme « classe » pour indiquer la vitesse d’écriture minimale garantie par ces mêmes cartes, le numéro de classe figurant dans un « C » arrondi (Un arrondi d'un nombre est une valeur approchée de ce nombre obtenue, à partir de son développement décimal, en réduisant le nombre de chiffres significatifs. Le...).

Les cartes peuvent ainsi être classées dans l’une de ces catégories :

Taux Débit (Un débit permet de mesurer le flux d'une quantité relative à une unité de temps au travers d'une surface quelconque.)
écriture
(Mo/s)
Classe
0.9
10× 1.5
13× 2.0 2
26× 4.0 4
32× 4.8 5
40× 6.0 6
66× 10.0 10
100× 15.0 15
133× 20.0 20
150× 22.5 22
200× 30.0 30
266× 40.0 40
300× 45.0 45

Fonctionnalités

Compatible avec la carte MMC, elle s’en distingue par la possibilité de chiffrer les données et de gérer les « droits d’auteurs » via le standard SDMI.

Elle dispose d’une glissière permettant de signaler au lecteur dans lequel la carte est insérée que toute tentative d’écriture de données est interdite (création, modification et suppression de fichiers).

Évolutions

Carte miniSD avec adaptateur au format SD

En 2006, une nouvelle spécification SD (2.00) voit le jour : SDHC (HC pour High Capacity, soit haute capacité).

Cette spécification a pour but de contourner la limitation à 2 Go du précédent format, notamment en utilisant le système de fichiers FAT32. Les cartes SDHC peuvent contenir 4 à 32 Go -- maximum retenu par la SD Card Association dans sa spécification actuelle.

Il se trouve par ailleurs que le système d’exploitation Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990, avec la sortie...), à partir de la version 2000, refuse de créer des systèmes de fichiers FAT32 de plus de 32 Go.

Tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) lecteur SD sur lequel rien n’est indiqué quant à la compatibilité SDHC accepte uniquement les cartes SD.

Deux autres formats physiques ont été créés : les cartes miniSD (2003) et microSD (2005).

Ces cartes de plus petite taille sont principalement utilisées dans les baladeurs audio numériques, les téléphones mobiles, les consoles de jeux les plus récents. Les capacités de stockage disponibles sur le marché vont jusqu'à 32 Go (en 2010) pour les cartes microSDHC.

En janvier 2009, la SD Association a annoncé la prochaine génération de cartes SD. La spécification SDXC (XC pour eXtended Capacity, soit capacité étendue) proposera une capacité maximale théorique de 2 To, et des débits en lecture/écriture allant jusqu'à 104 Mo/s (avec un objectif ultérieur fixé à 300 Mo/s). Ce nouveau format s'appuie sur le système de fichiers propriétaire exFAT de Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28...) -- mais devrait être compatible avec des systèmes de fichiers libres (tels qu'ext3 ou ext4), comme l'ont été ses prédécesseurs. Les cartes SDXC prochainement mises sur le marché auront des capacités de 48 et 64 Go.

Page générée en 0.064 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique