Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

(comme l'écrivent ses promoteurs) ou D0 (lire DZero en anglais), est une expérience de physique des particules localisée à Fermilab (Chicago, États-Unis) sur l'accélérateur Tevatron. Le nom du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande diversité de contribution, et...) vient de celui de la zone d’accueil de l’accélérateur sur lequel on cherche à mesurer la masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la...) du boson de Higgs (Le boson de Higgs est une particule élémentaire dont l'existence a été proposée en 1964 par Gerry Guralnik, C.R. Hagen, et Tom Kibble; Robert Brout et...), qui échappe encore à une détection directe.

Recherche de la masse du boson (Les bosons représentent une classe de particules qui possèdent des propriétés de symétrie particulières lors de l'échange de...) de Higgs

Ce boson encore hypothétique a au départ été prédit par les équations d’énergie comme ne pouvant pas excéder 185 GeV/c² de masse, s’il existe en tant que particule simple, mais une expérience précédemment menée au CERN a démontré que, s’il existe, sa masse doit être nécessairement supérieure à 114 GeV/c².

Le 13 mars 2009, l'équipe du projet international D0, rassemblant plus de 600 chercheurs de 63 laboratoires ou instituts de 15 pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui subsiste...) et travaillant sur les résultats du obtenus notamment sur les instruments [du CDF (Collider Detector at Fermilab) et le Tevatron, a pu établir que le boson de Higgs ne peut pas avoir une masse comprise dans l’intervalle de 160 à 170 GeV/c², ce qui a réduit significativement l’espace de recherche du boson à deux intervalles (ce qui n’exclue donc pas que ce soit en fait une paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) de particules liées, voire une particule bosonique et un jeu de particules plus petites elles aussi encore non détectées).

La recherche du boson de Higgs se poursuit au CERN sur le nouvel instrument LHC (Large Hadron Collider (Le LHC (Large Hadron Collider, « Grand Collisionneur Hadronique ») est le prochain grand accélérateur de particules qui sera mis en opération en 2007 au CERN à la frontière...)) qui permettra de mener les expériences supplémentaires jusqu’en 2011. Les résultats du projet D0 ne sont pas encore tous connus puisque en mars 2009, seul un tiers des données a pu être être traité, alors que les instruments ont produit chacun plus 10 millions de collisions par seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle plan....) et dont les particules obtenues doivent chacune être mesurées et identifiées.

Importance de ce boson dans la théorie générale des particules et de l’Univers

La particule de Higgs est un élément important dans le cadre théorique de travail connu comme le « modèle standard des particules et de leurs interactions », dans lequel le boson de Higgs permettrait d’expliquer pourquoi des particules ont une masse et d’autres non.

Le modèle standard prédit en effet combien de fois dans l’année on devrait s’attendre à « voir » ce boson dans les détecteurs mis en œuvres, et la fréquence (En physique, la fréquence désigne en général la mesure du nombre de fois qu'un phénomène périodique se reproduit par unité de temps. Ainsi lorsqu'on emploie...) à laquelle on devrait voir des signaux de particules qui peuvent imiter le comportement d’un tel boson en produisant ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) les mêmes effets.

Grâce à l’amélioration des mesures et des techniques d’analyse des très volumineuses données patiemment collectées, le véritable signal ( Termes généraux Un signal est un message simplifié et généralement codé. Il existe sous forme d'objets ayant des formes particulières. Les signaux lumineux sont employés depuis la nuit des temps par les...) de Higgs, s’il existe, devrait se dégager tôt ou tard avec une bonne précision, ce qui permettra alors de poursuivre les recherches sur la « masse manquante » de l’Univers (une donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) fondamentale (En musique, le mot fondamentale peut renvoyer à plusieurs sens.) pour comprendre son expansion éventuelle) grâce à un nouvel élément théorique apporté au modèle standard et permettra de mieux cerner où et sous quelle forme se situe l’énergie « manquante » (s’il devait en rester après avoir pu estimer la quantité (La quantité est un terme générique de la métrologie (compte, montant) ; un scalaire, vecteur, nombre d’objets ou d’une autre manière de dénommer la valeur d’une collection ou un groupe...) de ces bosons à l'échelle de l’Univers).

Page générée en 0.071 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique