Exposition aux rayonnements

L'exposition humaine à des rayonnements peut prendre trois formes d'effets assez différents :

  • L'exposition massive à des rayonnements de l'ordre du sievert, volontairement (Radiothérapie), accidentellement (accident nucléaire), ou suite à une explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un...) nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :). Les doses importantes conduisent typiquement à un syndrome (Un syndrome est un ensemble de signes cliniques et de symptômes qu'un patient est susceptible...) d'irradiation (En physique nucléaire, l'irradiation désigne l'action d'exposer (volontairement ou...) aiguë. Elles sont essentiellement le fait de rayonnements gammas durs ou de neutrons (les rayons alpha et béta n'ont qu'une portée limitée) ;
  • L'exposition chronique à des rayonnements faibles (travail sur écran (Un moniteur est un périphérique de sortie usuel d'un ordinateur. C'est l'écran où s'affichent...), examens radiographiques,...), gamma ou X, qui est une préoccupation pour la protection des populations. Les doses sont de l'ordre du miliSievert, et induisent des risques statistiques (La statistique est à la fois une science formelle, une méthode et une technique. Elle...) (pas toujours démontrés, car les faibles doses sont dans le bruit de fond (Dans son sens courant, le mot de bruit se rapproche de la signification principale du mot son....) statistique) de cancers de l'organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction...) exposé, ou de cataracte oculaire ;
  • La contamination par des produits radioactifs, l'effet de la radioactivité (La radioactivité, phénomène qui fut découvert en 1896 par Henri Becquerel sur...) étant accentué par la fixation du produit dans le corps. La contamination (généralement accidentelle, mais parfois volontaire en Curiethérapie) se fait le plus fréquemment par inhalation (par exemple, risque de cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement...) du poumon (Le poumon est un organe invaginé permettant d'échanger des gaz vitaux, notamment...) induit (L'induit est un organe généralement électromagnétique utilisé en électrotechnique chargé de...) par le radon), éventuellement par ingestion de produits contaminés (pollutions d'eau (L’eau est un composé chimique ubiquitaire sur la Terre, essentiel pour tous les...) ou retombées de matières radioactives), ou par contamination de la peau (La peau est un organe composé de plusieurs couches de tissus. Elle joue, entre autres, le...) conduisant à une inhalation ou une ingestion ultérieure (voire une pénétration directe). La radiotoxicité dépend alors essentiellement du produit et de sa forme chimique, qui gouvernent son métabolisme (Le métabolisme est l'ensemble des transformations moléculaires et énergétiques...) et son séjour dans le corps. Cette radiotoxicité est principalement due aux rayonnements alpha et béta, qui sont alors produits directement dans le corps, et induisent le plus souvent un risque de cancer.

Exemples de niveaux d'irradiation :

Irradiation moyenne (La moyenne est une mesure statistique caractérisant les éléments d'un ensemble de...) due aux centrales nucléaires en France 0,01 mSv
Irradiation entraînée par un vol Paris-New-York 0,02 mSv
Irradiation entraînée par une radiographie (La radiographie est l'ensemble des techniques permettant de réaliser des clichés à...) des poumons 0,3 mSv
Irradiation due à la radioactivité naturelle en France 1 à 2 mSv
Irradiation globale (naturelle + artificielle) de la population française 2 à 3 mSv
Irradiation naturelle globale de la population mondiale (La population mondiale désigne le nombre d'êtres humains vivant sur Terre à un...) 2,4 mSv

Irradiations de matériaux

Les matériaux inertes subissent également des irradiations dans différents environnements. C'est dans les réacteurs nucléaires que les matériaux subissent les irradiations les plus importantes. Dans un matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne...), les irradiations créent des défauts simples (lacune et site interstitiel) ou plus complexes (dislocation) qui modifient leurs propriétés physico-chimiques et mécaniques. La prévision de ces évolutions a fait et fait toujours l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'une recherche fondamentale (La recherche fondamentale regroupe les travaux de recherche scientifique n'ayant pas de finalité...) et appliquée. Par ailleurs, l'irradiation est un moyen utilisé pour modifier volontairement les matériaux : durcissement des polymères, modifications des propriétés électroniques des semiconducteurs...

On utilise l'irradiation (parfois appelée ionisation) pour stériliser divers objets (la plupart dans le secteur médical). Elle est également utilisée dans le secteur agro-alimentaire afin de stériliser les aliments et de les conserver plus longtemps. Ceci est sujet à controverse, car il pourrait y avoir des risques pour la santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...).

Page générée en 0.079 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
A propos - Informations légales | Partenaire: HD-Numérique