Mediapart
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Mediapart

Pays France France
Langue(s) Français
Périodicité Quotidienne
Genre Presse nationale
Diffusion (Dans le langage courant, le terme diffusion fait référence à une notion de « distribution », de « mise à disposition » (diffusion d'un produit, d'une information), voire de...) Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie instantanée et le World Wide Web, en utilisant le protocole de communication IP...) ex. (2008)
Fondateur Edwy Plenel
Date de fondation 2008
Éditeur Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la Marne et de la Seine en...)

Directeur de publication Edwy Plenel
Site Web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur...) mediapart (Mediapart est un journal d'information sur le Web de type pure player créé en 2008 à l'initiative des journalistes François Bonnet, Gérard...).fr

Mediapart est un journal d'information sur le Web de type pure player créé en 2008 à l'initiative des journalistes François Bonnet, Gérard Desportes, Laurent Mauduit et Edwy Plenel. À la différence de Rue89, autre pure player français, l'accès au contenu du site est payant.

Caractéristiques

Le titre Mediapart

Le titre initialement projeté, MediaPart, a rencontré l’hostilité de la holding Média-Participations, vaste groupe d’édition comprenant entre autres une agence de presse religieuse et une activité (Le terme d'activité peut désigner une profession.) éditoriale dans le domaine de la bande dessinée, de la vie (La vie est le nom donné :) pratique et de l’édition religieuse. Une action en justice fut même entamée pour contrefaçon, qui n'a toutefois pas dépassé le stade (Un stade (du grec ancien στ?διον stadion, du verbe ?στημι istêmi, « se tenir droit et ferme ») est un équipement sportif.) de la conciliation. Média-Participations qui espérait concourir pour le rachat d'Editis a jugé qu'il valait mieux qu'on ne parle pas trop d'elle. Ce qui n'était qu'un nom de code temporaire est devenu, de fait, à ce moment-là, le nom du site. Devant la campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville, d'agglomération ou de milieu urbain. La campagne est...) d’appel à l’opinion publique de MediaPart, Média-Participations, en effet, a renoncé à son action judiciaire et accepté la transformation du titre du journal en Mediapart. Un accord est intervenu sur la délimitation des champs d’activité de chacune des entreprises. Certains ont pu voir paradoxalement dans cette affaire une campagne de promotion de ce nouveau projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et...) journalistique.

Structure

Mediapart est édité par la Société Editrice de Mediapart (SAS).

  • Durée de la société : quatre-vingt-dix-neuf ans à compter du 24 octobre 2007.
  • Capital social : 1 958 930 €. Immatriculée sous le numéro 500 631 932 RCS PARIS.
  • Conseil de direction : François Bonnet, Jean-Louis Bouchard, Michel Broué, Laurent Mauduit, Edwy Plenel (Président), Marie-Hélène Smiéjan, Thierry Wilhelm.
  • Actionnaires directs et indirects : Godefroy Beauvallet, François Bonnet, Gérard Desportes, Laurent Mauduit, Edwy Plenel, Marie-Hélène Smiéjan ; Laurent Chemla (Laurent Chemla est un informaticien français.), F. Vitrani ; Société Ecofinance, Société Doxa ; Société des Amis de Mediapart.
  • Conception et hébergement du site : la version initiale de Mediapart a été conçue et développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.) avec l'agence La Netscouade sous le CMS Drupal (version 5) ; la version actuelle, depuis 2009, a été remaniée et portée sous Drupal 6 par le pôle Web de Mediapart et la société arNumeral ; le site est hébergé par la société Cursys.

Équipe au 1er juillet 2008

(Entre parenthèses quelques-uns des organes de presse auxquels les journalistes ont collaboré)

Équipe de direction

  • Président et directeur de la publication : Edwy Plenel (Le Monde)
  • Directeur éditorial : François Bonnet (Libération, Le Monde, Marianne),
  • Directrice générale : Marie-Hélène Smiéjan
  • Directeur technique : Pascale Lemoigne

La communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine...) de Mediapart est assurée par Yolande Laloum-Davidas (Agence Comedit).

Équipe de rédaction initiale

  • Tous secteurs : Sophie Dufau (Libération, Les Inrockuptibles) ; Vincent Truffy (Le Monde)
  • International : Thomas Cantaloube (Le Parisien, Marianne, La Vie) ; Maguy Day (Le Monde); Pierre Puchot (La Croix)
  • Politique : Stéphane Alliès (20 minutes) ; Gérard Desportes (Libération, La Vie) ; Mathilde Mathieu (Le Monde de l'éducation, Le Monde, La Vie); Marine Turchi
  • Économie : Ludovic Lamant (Reuters, Les Cahiers du Cinéma) ; Mathieu Magnaudeix (Challenges) ; Laurent Mauduit (Le Monde) ; Martine Orange (Le Monde, Challenges, La Tribune)
  • Société : Carine Fouteau (Les Échos) ; Michael Hajdenberg (Libération, 20 minutes) ; Jade (Le jade est une pierre gemme très dure et tenace employée en ornementation et en joaillerie.) Lindgaard (Les Inrockuptibles) ;
  • Enquête : Fabrice Arfi (Figaro Lyon, 20 minutes, Tribune de Lyon) ; David Dufresne (Libération, Canal Plus) ; Erich Inciyan (Le Monde); Fabrice Lhomme (Le Monde, L'Équipe Magazine)
  • Culture : Sylvain Bourmeau (Les Inrockuptibles, actuellement « La Suite dans les Idées » sur France-Culture) ; Antoine Perraud (France Culture, Télérama, La Croix)
Page générée en 0.163 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique