Nez - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le nez dans la littérature et l’histoire

  • Le nez le plus célèbre est celui de Cléopâtre. « Le nez de Cléopâtre : s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé. » - Blaise Pascal.
  • Le texte littéraire le plus fameux sur cet organe (Un organe est un ensemble de tissus concourant à la réalisation d'une fonction...) est la « tirade du nez » d'Edmond Rostand, dans la pièce de théâtre Cyrano de Bergerac (acte I, scène 4), parue en 1898.
  • La nouvelle Le Nez de Nicolas Gogol (Arabesques, 1835) dans laquelle le personnage principal perd son appendice nasal.
  • Le roman Le Parfum de Patrick Süskind dans lequel Jean-Baptiste Grenouille (Le terme grenouille est un nom vernaculaire donné à certains amphibiens, principalement...), enfant non désiré à l'odorat surdéveloppé et à la mémoire (D'une manière générale, la mémoire est le stockage de l'information. C'est aussi le souvenir...) olfactive infaillible va développer l'ambition de créer une odeur parfaite, qui le rendrait adorable aux yeux de tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) un chacun. Sa fin justifiant des moyens peu gratifiants…

Expressions

De nombreuses expressions utilisent le terme « nez » :

  • « Au nez et à la barbe »
  • « Avoir du nez »
  • « Avoir le nez creux » ou « fin »
  • « Avoir le nez d'un triple h »
  • « Avoir le nez sarcastique »
  • « Avoir quelqu'un dans le nez »
  • « Avoir le nez creux »
  • « Cela se voit comme le nez au milieu du visage »
  • « Faire de son nez » (Belgique)
  • « Gagner les doigts dans le nez »
  • « Être nezu »
  • « Mener quelqu'un par le bout du nez »
  • « Mettre le nez dehors »
  • « Montrer le bout de son nez »
  • « Mouche ton nez et dis bonjour à la dame »
  • « Ne pas voir plus loin que le bout de son nez »
  • « Passer sous le nez de quelqu'un »
  • « Pied de nez »
  • « Piquer du nez »
  • « Regarder quelqu'un sous le nez »
  • « Se casser le nez »
  • « Se trouver nez à nez »
  • « Sentir à plein nez »
  • « Tomber nez à nez »
  • « Tirer les vers du nez »
  • « Changer de nez »

Le nez dans l’évolution

Le nez est un caractère qui a évolué à partir d'un caractère ancestral : la truffe ou rhinarium. En effet, le nez externe est un caractère dérivé pour les primates (Les primates (du latin primas, atis signifiant « celui qui occupe la première...) haplorrhiniens, qui comprennent entre autres, les singes, gorilles et l'Homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo...). En effet les chats, les chiens, ou encore les primates lémuriens n'ont pas de nez, mais un rhinarium. Les chauves-souris en ont par contre un. Le nez est donc apparu il y a environ 55 Ma.

Du point (Graphie) de vue (La vue est le sens qui permet d'observer et d'analyser l'environnement par la réception et...) évolutif un nez est caractérisé par :

– la présence de poils possible entre les narines ;
– la soudure complète de la lèvre (Les lèvres sont les parties charnues qui bordent la bouche chez de nombreux animaux. Au nombre...) supérieure et de la fente entre les narines.
Page générée en 0.043 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique