Renard - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Les renards dans la culture

Le renard est un terme recouvrant de nombreuses espèces mais, dans l'imaginaire populaire, il évoque surtout le renard commun ou renard roux. C'est une figure culturelle ancestrale, présente dans tous les domaines, tant symboliques ou folkloriques qu'artistiques.

Caractéristiques communes

Les points communs des différents genres de canidés usuellement rassemblés sous le nom renard sont :

  • un museau allongé,
  • des oreilles dressées,
  • une petite taille (60 à 75 cm pour le corps, et 35 à 50 cm pour la queue),
  • un poids (Le poids est la force de pesanteur, d'origine gravitationnelle et inertielle, exercée par la Terre sur un corps massique en raison uniquement du voisinage de la Terre. Elle est...) d'environ 6 kg.

Le pelage du renard est généralement brun-roux, mais cela peut varier du beige au brun et au roux vif. Ses oreilles dressées sont noires en arrière et sont plus grandes que celles du renard polaire. La queue est longue et touffue et généralement blanche au bout. Le tour de la gueule et la gorge sont souvent blanches mais la gorge peut varier au gris. Au début du printemps (Le printemps (du latin primus, premier, et tempus, temps, cette saison marquant autrefois le début de l'année) est l'une des quatre saisons des zones tempérées, précédant...), il perd ses poils d'hiver (L'hiver est une des quatre saisons des zones tempérées.). Ils apparaissent d'abord en bas des pattes puis apparaissent sur le corps, sur les flancs en juillet et sur la queue et le corps en fin août. Au début de l'hiver, le pelage s'épaissit.

Les renards vivent généralement entre 2 et 3 ans, mais leur espérance de vie (L'espérance de vie est une donnée statistique. Elle est censée permettre de connaître la durée de vie moyenne qu'on peut espérer atteindre à un moment donné. Cette statistique est calculée et publiée par de nombreux...) peut aller jusqu'à 10 ans et même plus, lorsqu'ils sont en captivité.

Les renards sont des vecteurs de la trichinose ou de l'échinococcose alvéolaire, maladie (La maladie est une altération des fonctions ou de la santé d'un organisme vivant, animal ou végétal.) qui peut se révéler mortelle chez l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme...). Il faut souligner que cette pathologie (La pathologie, terme provenant du Grec ancien, est littéralement le discours, la rationalité (λογία logos) sur la souffrance (πάθος pathos), et désigne dans une...) se découvre plusieurs années après l'avoir contractée: certaines personnes sont mortes car on croyait à un cancer (Le cancer est une maladie caractérisée par une prolifération cellulaire anormalement importante au sein d'un tissu normal de l'organisme, de telle manière que la survie de ce dernier est menacée. Ces cellules...) du foie (Le foie est un organe abdominal impair et asymétrique, logé chez l'homme dans l'hypocondre droit, la loge sous-phrénique droite, la partie supérieure du creux épigastrique puis...). Ces maladies sont transmises par la salive (La salive est un liquide biologique sécrété par les glandes salivaires, à l'intérieur de la bouche.) ou les excréments des carnivores porteurs ou par ingestion d'aliments souillés par eux.

Pour chasser les renards bondissent sur leur proie (Une proie est un organisme capturé vivant, tué puis consommé par un autre, qualifié de prédateur.) et la plaquent au sol. Cette pratique s'apelle le mulotage.

En revanche l'habitat ou les données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) biologiques et comportementales peuvent varier selon les espèces. Pour plus de détails, il convient de se renseigner sur chaque espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est...) de renard en particulier.

Page générée en 0.074 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique