Renard
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Nom vernaculaire ou
nom normalisé ambigu :
Le terme « Renard » s'applique, en français,
à plusieurs taxons distincts. Icône de redirection
Renard
Un renard
Un renard
Taxons concernés

Dans la familles des Canidae :
les Genres :

  • Atelocynus (renard à petites oreilles)
  • Vulpes (la majorité des renards)
  • Cerdocyon (ou renard des savanes)
  • Otocyon (renard à oreilles de chauve-souris)
  • Lycalopex (ou faux renards)
  • Urocyon (ou renards gris)

Renard est un terme ambigu qui désigne le plus souvent en français certains canidés du genre Vulpes, proches du loup (Canis lupus, est l'espèce de loups de la famille des Canidés la plus répandue. Elle a plusieurs noms vernaculaires : Loup gris, Loup commun, Loup vulgaire ou encore Loup, tout court. L'espèce a...) et du chien (Le chien (Canis lupus familiaris) est un mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard. Autrefois regroupé dans une espèce à part entière, connue sous le nom...). Mais, par similitude physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens général...), le terme est aussi employé pour désigner des canidés appartenant à d'autres genres, comme Cerdocyon, Otocyon, Lycalopex et Urocyon. L'appellation renard n'est donc pas un nom normalisé.

Nomenclature et étymologie

Vocabulaire

  • Le renard glapit.
  • Le petit du renard est le renardeau.
  • La femelle (En biologie, femelle (du latin « femella », petite femme, jeune femme) est le sexe de l'organisme qui produit des ovules, dans le cadre d'une reproduction...) du renard est la renarde.
  • Le renard pratique le mulotage pour chasser les rongeurs.
  • Le renard est de la famille des canidés.
  • Les excréments du renard sont des laissées.

Étymologie

Jusqu'à la fin du XIXe siècle et dans de nombreux dialectes français, cet animal (Un animal (du latin animus, esprit, ou principe vital) est, selon la classification classique, un être vivant hétérotrophe,...) est appelé « goupil ». « Renard » n'est autre que la déformation orthographique du nom donné à un goupil dans le Roman de Renart. Dans ce recueil d'histoires (Les Histoires ou l'Enquête (en grec ancien Ἱστορίαι / Historíai) sont la seule œuvre connue de l'historien grec Hérodote. Le titre signifie...) imaginaires, le goupil Renart est très malin et les tours qu'il joue (La joue est la partie du visage qui recouvre la cavité buccale, fermée par les mâchoires. On appelle aussi joue le muscle qui sert principalement à ouvrir et fermer la bouche et à mastiquer.) aux autres animaux et aux humains ont rendu (Le rendu est un processus informatique calculant l'image 2D (équivalent d'une photographie) d'une scène créée dans un logiciel de modélisation 3D comportant à la fois des objets...) le personnage très populaire (on disait : « Malin comme Renart »). De ce fait, son nom s'est progressivement substitué au terme goupil.

Le mot renard s'écrivait renart, jusqu'au milieu du XVIe siècle ; il dérive d'un nom germanique Reginhart (formé de l'assemblage de ragin, "conseil" Cf. Renaud, et hart, "fort". Cf. allemand Reinhard ).

Le mot goupil procède de manière régulière du bas latin *wulpiculus, lui-même dérivé du latin populaire vulpecula (petit renard), diminutif de vulpes (renard) en latin classique, avec influence germanique sur l'initiale d'où le [w], puis passage à [gw] et [g]. Le terme latin provient probablement du grec άλώπηξ (álópex).

Espèces de canidés appelées « renard »

Le Renard des sables (Vulpes zerda) ou Fennec est la plus petite espèce (Dans les sciences du vivant, l’espèce (du latin species, « type » ou « apparence ») est le taxon de base de la systématique. L'espèce est un concept flou...) de renards.
Le Renard gris insulaire est une espèce en danger de disparition.
Un Renard roux, l'espèce la plus commune.
Renard polaire dans la neige (La neige est une forme de précipitation, constituée de glace cristallisée et agglomérée en flocons pouvant être ramifiés d'une infinité de...).

Note : certaines espèces ont plusieurs noms.

  • Renard - souvent les espèces du genre Vulpes et en particulier le Renard roux
  • Renard afghan - voir Renard de Blanford
  • Renard d'Amérique (L’Amérique est un continent séparé, à l'ouest, de l'Asie et l'Océanie par le détroit de Béring et l'océan Pacifique; et à l'est, de l'Europe et de l'Afrique par...) - Lycalopex sp.
  • Renard d'Amérique latine - Lycalopex sp.
  • Renard d'Amérique du Sud (Le sud est un point cardinal, opposé au nord.) - Lycalopex sp.
  • Renard des Andes ou Renard andin - Lycalopex culpaeus
  • Renard arctique (L’Arctique est la région entourant le pôle nord de la Terre, à l’intérieur et aux abords du cercle polaire. Elle se situe à l'opposé de l'Antarctique. L'Arctique inclut une partie du Canada, du...) - voir Renard polaire
  • Renard d'Azara (ou Renard d'Aszara) - Lycalopex gymnocercus
  • Renard du Bengale - Vulpes bengalensis
  • Renard blanc (Le blanc est la couleur d'un corps chauffé à environ 5 000 °C (voir l'article Corps noir). C'est la sensation visuelle obtenue avec...) - voir Renard polaire
  • Renard de Blanford - Vulpes cana
  • Renard bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie...) - voir Renard polaire
  • Renard blond des sables - voir Renard pâle
  • Renard du Brésil - voir Renard chenu
  • Renard du Cap - Vulpes chama
  • Renard-chaton à longues oreilles - voir Renard nain
  • Renard chenu - Lycalopex vetulus
  • Renard commun - voir Renard roux
  • Renard corsac - voir Renard des steppes
  • Renard côtier - Lycalopex sechurae
  • Renard crabier - voir Renard des savanes
  • Renard culpeo - voir Renard des Andes
  • Renard de Darwin - Lycalopex fulvipes
  • Renard du désert (Le mot désert désigne aujourd’hui une zone stérile ou peu propice à la vie, en raison du sol impropre, ou de la faiblesse des...) austral (Le mot austral (du latin australis) est un adjectif qualifiant ce qui se situe dans l'hémisphère sud.) - Lycalopex sechurae
  • Renard du désert de Sechura - voir Renard du désert austral
  • Renard d'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un continent à part entière, mais aussi comme l’extrémité...) - voir Renard roux
  • Renard famélique - Vulpes rueppellii
  • Renard à grandes oreilles - voir Renard nain
  • Renard gris - Urocyon sp. et surtout Urocyon cinereoargenteus
  • Renard gris d'Amérique - Urocyon cinereoargenteus
  • Renard gris argenté - voir Renard gris d'Amérique
  • Renard gris d'Argentine - Lycalopex griseus et Lycalopex culpaeus
  • Renard gris insulaire - Urocyon littoralis
  • Renard gris de Patagonie (La Patagonie (en espagnol et en anglais : Patagonia), également appelée Le Grand Sud, désigne une région géographique appartenant au Cône Sud...) - Lycalopex griseus
  • Renard isatis - voir Renard polaire
  • Renard insulaire - Renard gris insulaire
  • Renard de Magellan - voir Renard des Andes
  • Renard nain - Vulpes macrotis
  • Renard à oreilles de chauve-souris - Otocyon megalotis
  • Renard pâle - Vulpes pallida
  • Renard de la pampa - Lycalopex gymnocercus
  • Renard de Patagonie - voir Renard gris de Patagonie
  • Renard à petites oreilles - Atelocynus microtis
  • Renard polaire - Vulpes lagopus
  • Renard rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) - voir Renard roux
  • Renard roux - Vulpes vulpes
  • Renard de Rüppell - voir Renard famélique
  • Renard des sables
  • Renard des savanes - Cerdocyon thous
  • Renard des steppes - Vulpes corsac
  • Renard du Tibet - Vulpes ferrilata
  • Renard véloce - voir Renard nain et Vulpes velox
  • Renard vulgaire - voir Renard roux
Page générée en 0.062 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique