Ulrich Beck
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Ulrich Beck
Naissance 15 mai 1944
Stolp, Pologne(
Nationalité Allemagne Allemagne

Ulrich Beck (né le 15 mai 1944 à Stolp, aujourd'hui Słupsk en Pologne) est un sociologue allemand, auteur de La société du risque (1986).

Œuvre

Dans La Société du risque (1986), Ulrich Beck (Ulrich Beck (né le 15 mai 1944 à Stolp, aujourd'hui Słupsk en Pologne) est un sociologue allemand, auteur de La société du risque (1986).) constate un changement dans la configuration de la société, en raison du développement industriel et technologique, où la question centrale est désormais la répartition du risque. Il s'interroge également sur une société à venir dans le cadre de la mondialisation (Le terme « mondialisation » désigne l'expansion et l'harmonisation des liens d'interdépendance entre les nations, les activités humaines et les systèmes politiques à l'échelle du monde. Ce...) où la valeur de l'avenir pourrait être le cosmopolitisme.

Beck insiste en partie sur la tolérance au risque qui, selon lui, en baissant, augmente la demande d'assurabilité. Cependant, prenant l'exemple de l'industrie nucléaire (L’industrie nucléaire comprend l'ensemble des procédés de transformation et des acteurs économiques qui utilisent les propriétés du noyau atomique. Dans le domaine civil,...) et de la longévité (La longévité d'un être vivant est la durée de vie pour laquelle il est biologiquement programmé, dans des conditions idéales et en l'absence de maladie ou d'accident. Elle correspond à la durée...) des déchets nucléaires, qui est selon lui mise en avant en raison du changement climatique et de la hausse des prix du pétrole (Le pétrole est une roche liquide carbonée, ou huile minérale. L'exploitation de cette énergie fossile est l’un des piliers de...), il critique « les acteurs qui sont censés garantir la sécurité et la rationalité - l'État, la science (La science (latin scientia, « connaissance ») est, d'après le dictionnaire Le Robert, « Ce que l'on sait pour l'avoir appris, ce que l'on tient pour vrai au...) et l'industrie - » dans la mesure où « ils exhortent la population à monter à bord d'un avion (Un avion, selon la définition officielle de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), est un aéronef plus lourd que l'air, entraîné par un organe moteur (dans le cas d'un engin sans...) pour lequel aucune piste d'atterrissage (L’atterrissage désigne, au sens étymologique, le fait de rejoindre la terre ferme. Le terme recouvre cependant des notions différentes suivant qu'il est employé...) n'a été construite à ce jour (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale) et sa durée...). ».

Selon lui, les choix à faire sont entre des « solutions également dangereuses », mais « dont les risques sont qualitativement trop différents pour être aisément comparés. » Or, précisément, les « gouvernements adoptent (...) une stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) de simplification délibérée » en présentant « chaque décision particulière comme un choix entre une solution sûre et une solution risquée tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) en minimisant les incertitudes de l'énergie nucléaire (Le terme d'énergie nucléaire recouvre deux sens selon le contexte :) et en focalisant l'attention sur le changement climatique et la crise pétrolière. »

Concepts

  • « Effet ascenseur » (elevator effect)
  • « Société du risque » (risk society)
  • « Seconde modernité » (second modernity)
  • « Modernité réflexive » (reflexive modernization)
  • « Cosmopolitisme méthodologique »

Publications (traductions françaises)

  • La société du risque. Sur la voie d'une autre modernité, Paris (Paris est une ville française, capitale de la France et le chef-lieu de la région d’Île-de-France. Cette ville est construite sur une boucle de la Seine, au centre du bassin parisien, entre les confluents de la...), Éditions Aubier (L’aubier, ou aubour, est la partie de l’arbre juste sous l’écorce, généralement tendre et blanchâtre. C’est la partie correspondant aux zones...), 2001 ; édition originale : Risikogesellschaft, Francfort, Suhrkamp Verlag, 1986.
  • Pouvoir et contre-pouvoir à l'ére de la mondialisation, 2003.
  • « La vérité des autres. Une vision cosmopolitique de l'altérité » traduit de l'anglais par Régine Temam, dans Cosmopolitiques, Éditions de l'aube, Pratiques cosmopolitiques du droit, décembre 2004.
  • Qu'est-ce que le cosmopolitisme ?, Paris, Éditions Aubier, 2006.
  • avec Edgar Grande, Pour un empire européen, Paris, Éditions Flammarion, 2007.

Positions politiques

Ulrich Beck a exprimé a de nombreuses reprises des positions en faveur d'un Etat supranational et d'un Parlement mondial. Dans la logique (La logique (du grec logikê, dérivé de logos (λόγος), terme inventé par Xénocrate signifiant à la fois raison, langage, et raisonnement) est dans une première approche...) de ces positions, il s'est exprimé dans la presse en faveur de l'approbation de la constitution européenne proposée au vote des français en 2005. Il a ensuite déploré "l'insupportable légéreté du non de nombreux européens" et demandé de "voter une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de...) fois sur un texte constitutionnel sérieusement raccourci, mais, cette fois-ci, sans que les nations fassent cavalier seul. Il faudrait voter le même jour dans tous les Etats membres. La règle serait la suivante : si un pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue restreinte (de l'ordre de quelques centaines de km²), subdivision de la civitas gallo-romaine. Comme la civitas qui...) vote contre la Constitution, il accepte que son statut de membre européen soit inférieur."

Page générée en 2.493 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique