Tony Fadell
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En 1991, Anthony Fadell obtient un diplôme en génie informatique à l'université du Michigan, aux États-Unis. Toujours à Michigan, il devient directeur de Constructive Instruments, une société qui met au point un logiciel éducatif pour les enfants du nom de MediaText.

C'est en 1992 qu'il fait connaissance avec Apple (Apple, Inc. (Apple Computer, Inc. jusqu'en janvier 2007 ; apple signifie « pomme » en anglais) (NASDAQ : AAPL) est une société multinationale dont l'activité principale était de fabriquer et de vendre des...) et travaille comme ingénieur (« Le métier de base de l'ingénieur consiste à résoudre des problèmes de nature technologique, concrets et souvent complexes, liés à la conception, à la réalisation et à la mise en œuvre de produits, de systèmes...) en système informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique...). Il sera responsable du développement d'un nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) important de technologies incluant dans les produits Apple des dispositifs comme le Sony MagicLink ou le Motorola (www.motorola.com/fr) Envoy.

En 1995, il rejoint la société Philips comme fondateur et directeur d'une division (La division est une loi de composition qui à deux nombres associe le produit du premier par l'inverse du second. Si un nombre est non nul, la fonction "division par ce nombre" est la...) qui développera des appareils mobiles fonctionnant sous Windows (Windows est une gamme de systèmes d'exploitation produite par Microsoft, principalement destinées aux machines compatibles PC. C'est le remplaçant de MS-DOS. Depuis les années 1990, avec la sortie de...) CE.

Son implication chez Apple

Au début des années 1990, Fadell avait lancé sa propre société, du nom de Fuse. Il avait eu comme idée de vendre un petit baladeur fonctionnant avec un minuscule disque dur (Un disque dur est une mémoire de masse magnétique utilisée principalement dans les ordinateurs, mais également dans des baladeurs numériques, des...). Fuse échouera en ne trouvant aucun partenaire pour son projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une...) mais l'idée ne restera jamais au fond d'une corbeille. Dix ans plus tard, il prendra contact avec RealNetworks (RealNetworks est un éditeur de logiciels et un fournisseur de services basé à Seattle dans l'État de Washington. Ses activités se concentrent sur les supports multimédias.) avec cette idée dans ses bagages mais quittera la société six mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) plus tard.

C'est en février 2001 que Tony Fadell (En 1991, Anthony Fadell obtient un diplôme en génie informatique à l'université du Michigan, aux États-Unis. Toujours à Michigan, il devient directeur de Constructive Instruments, une...) recommencera à travailler pour Apple en tant qu'ingénieur concevant l'iPod. Il sera également responsable de la stratégie (La stratégie - du grec stratos qui signifie « armée » et ageîn qui signifie « conduire » - est :) concernant les produits audio d'Apple. En avril 2001, il devient responsable d'un groupe nommé iPod & Special Projects qui définira le design (Le design (la stylique en français) est un domaine visant à la création d'objets, d'environnements ou d'œuvres graphiques, à la fois fonctionnels, esthétiques et conformes aux...) du produit et son lancement sur le marché. Il fut promu vice-président d'ingénierie (L'ingénierie désigne l'ensemble des fonctions allant de la conception et des études à la responsabilité de la construction et au contrôle des...) du iPod en 2004.

Apple annonce le 14 octobre 2005, que Fadell remplacerait Jon Rubinstein en tant que vice-président senior de la division iPod lorsque ce dernier prendra sa retraite le 31 mars 2006.

Page générée en 0.057 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique