Lotus 92
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Lotus 92 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, qui fut engagée au cours de la saison 1983, pour huit courses seulement et aux mains du seul Nigel Mansell.

Historique

Etroitement dérivée de la Lotus 91 (La Lotus 91 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, engagée en course au cours de la saison 1982, avec au volant Elio de Angelis, Nigel Mansell, Roberto Moreno et Geoff Lees.), la 92 est la dernière Lotus de F1 à être équipée d'un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail...) Ford-Cosworth, clôturant dix-sept années de collaboration. Conforme à l'esprit du fondateur de la marque, Colin Chapman (Colin Chapman était un ingénieur automobile britannique, créateur de la fabrique d'automobiles sportives Lotus. Il est né le 19 mai 1928, et est mort dans la nuit du 15 au 16 décembre 1982, d'une attaque cardiaque dans le château...), la 92 apparaît comme une innovation avec son inédite suspension ( Le fait de suspendre des particules En chimie, la suspension désigne une dispersion de particule. En géomorphologie, la suspension est un mode de...) hydraulique (L'hydraulique désigne la branche de la physique qui étudie les liquides. En tant que telle, les champs d'investigation qu'elle propose regroupent plusieurs domaines :) active, censée compenser le manque de puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière :) du moteur Cosworth face aux turbos des équipes adverses. Le concept de suspension active n'est pas une nouveauté pour les ingénieurs Lotus qui en ont doté certains prototypes de Lotus Esprit (La Lotus Esprit est une voiture de sport deux places, avec moteur à l'arrière, un châssis en ? [à compléter], et une carrosserie en fibre résine et carbone. L'Esprit a été...) et Excel.

Malheureusement, sur la F1 de Nigel Mansell le système n'apporte pas les performances escomptées : lourde et imprévisible, cette voiture ne permet à Mansell de ne marquer qu'un seul point (Graphie) en huit courses et quatre abandons. Cependant, la Lotus 93T (La Lotus 93T est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, utilisée au cours de la saison 1983 par Elio de Angelis et Nigel Mansell.) utilisée par son équipier Elio de Angelis et que Mansell pilotera pour une course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.), n'apporte pas non plus satisfaction, et pousse (Pousse est le nom donné à une course automobile illégale à la Réunion.) l'équipe Lotus à changer une troisième fois de voiture en cours de saison!

Cette Lotus 92 (La Lotus 92 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, qui fut engagée au cours de la saison 1983, pour huit courses seulement et aux mains du seul Nigel Mansell.) ne sera cependant pas un ratage complet puisque le concept de suspension active sera repris pour la voiture de 1987 : la Lotus 99T (La Lotus 99T est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, ayant couru en 1987. Elle marque le déclin du constructeur puisque les deux victoires acquises...) qui permettra à Ayrton Senna de signer sa première victoire en F1, et la dernière de Lotus...

Palmarès

  • Courses disputées : 8
  • Abandons : 4
  • Point(s) marqué(s) : 1

Fiche technique

  • Exemplaires produits : 2
  • Moteur : Ford (Ford Motor Company, généralement appelée simplement Ford, est un constructeur automobile américain.) Cosworth DFV
Page générée en 0.039 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique