Lotus 99T
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

La Lotus 99T est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, ayant couru en 1987. Elle marque le déclin du constructeur puisque les deux victoires acquises cette année-là (signées par Ayrton Senna) furent les dernières de l'écurie Lotus, qui aura laissé une marque indélébile sur la F1 moderne.

Historique

À l'approche de la saison (La saison est une période de l'année qui observe une relative constance du climat et de la température. D'une durée d'environ...) 1987, Lotus connaît de profonds bouleversements : fin de la coopération avec le motoriste Renault, pour se lier avec Honda. Ce nouveau partenariat conduit au licenciement de Johnny Dumfries pour permettre Satoru Nakajima, protégé du constructeur nippon, de courir en F1. Sur le plan technique, les suspensions actives dont Nigel Mansell avait brièvement essuyé les plâtres au volant de la Lotus 92 (La Lotus 92 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Lotus, qui fut engagée au cours de la saison 1983, pour huit courses seulement et aux mains du seul Nigel Mansell.) en 1983 sont implantées dans la voiture. La coque est renforcée pour supporter les vibrations du moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce...) Honda ce qui entraîne, au sein de l'équipe du chantre de la légèreté, Colin Chapman (Colin Chapman était un ingénieur automobile britannique, créateur de la fabrique d'automobiles sportives Lotus. Il est né le 19 mai 1928, et est mort dans la nuit du 15 au 16 décembre 1982, d'une...), un alourdissement notable. Sur un plan esthétique et financier, 1987 marque la fin du partenariat entre le team et le cigarettier John Player Special, dont la livrée noir et or seyait superbement aux Lotus depuis 1981. C'est un autre cigarettier, Camel, qui fait son apparition avec des ambitions en rapport avec ses moyens.

Le début de saison est euphorique, Ayrton Senna signant deux victoires d'affilée (Monaco, Detroit), avec les dimensions (Dans le sens commun, la notion de dimension renvoie à la taille ; les dimensions d'une pièce sont sa longueur, sa largeur et sa profondeur/son...) que l'on sait : sa deuxième victoire est la 79ème d'une voiture arborant l'écusson jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) et vert (Le vert est une couleur complémentaire correspondant à la lumière qui a une longueur d'onde comprise entre 490 et 570 nm. L'œil humain possède un récepteur, appelé cône M, dont la bande passante est axée sur cette fréquence....), et aussi la dernière. Senna succède ainsi, au volant de sa 99T à Jim Clark, Jochen Rindt, Emerson Fittipaldi, Mario Andretti, Jacky Ickx, Elio de Angelis, ignorant encore qu'il les surpassera tous. Ce n'est cependant pas encore la panacée (Dans la mythologie grecque, Panacée (en grec ancien Πανάκεια / Panákeia, de la racine « pan, « tout », et akos,...) pour le brésilien (et le japonais Nakajima, totalement tranparent d'un bout à l'autre de la saison), malgré cinq deuxièmes places. Mais Nelson Piquet sur une Williams elle aussi propulsée par un moteur Honda domine la saison et offre à son équipe le doublé pilote-constructeur. Senna termine troisième du championnat, avec 57 points, 2 victoires, une pole position et 3 meilleurs tours contre 7 points à son équipier. Lotus est troisième du championnat constructeurs.

Avant la fin de la saison, le " petit prince " rejoint l'écurie McLaren, pour entrer de plain-pied dans la légende de la Formule 1 (La Formule 1 est une discipline de sport automobile qui se dispute sur des circuits fermés à bord de monoplaces. Depuis début 2006, les spécifications...).

Palmarès

  • Courses disputées : 32
  • Abandons : 9
  • Victoires : 2
  • Pole position(s) : 1
  • Meilleurs tours : 3
  • Points marqués : 64

Fiche technique

  • Exemplaires produits : 6
  • Moteur : Honda Turbo
Page générée en 0.056 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique