Accident de l'USS Oriskany
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le porte-avions USS Oriskany (CV-34) de l’United States Navy fut victime, le 26 octobre 1966 d’un grave accident durant la guerre du Vietnam.

Un leurre au magnésium prit subitement feu et déclencha un incendie majeur à bord.

Quarante-quatre hommes dont vingt-cinq pilotes périrent et le navire (Un navire est un bateau destiné à la navigation maritime, c'est-à-dire prévu pour naviguer au-delà de la limite où cessent de s'appliquer les règlements...) dut regagner les États-Unis pour y subir des réparations majeures.

Accidents similaires

  • L'accident de l'USS Forrestal le 29 juillet 1967 dut à l'explosion (Une explosion est la transformation rapide d'une matière en une autre matière ayant un volume plus grand, généralement sous forme de gaz. Plus cette transformation...) d'une roquette fit 134 morts, 62 blessés, 21 avions détruits et 43 endommagés.
  • Le 14 janvier 1969, une roquette Zuni accroché sous un F-4 détona à bord de l'USS Enterprise (CVN-65) alors au large d'Hawaii, cela enclencha une série de huit explosions qui ont fait entre 24 ou 27 morts et 85 ou 120 blessés selon les sources, 15 avions furent détruits ou endommagés.
Page générée en 0.126 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique