Venturi 600 SLM - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs est disponible ici.

La Venturi 600 SLM est une voiture de course créée en 1995 par Venturi.

Une seule et unique Venturi 600 SLM est construite, mais certaines 600 LM se sont vues modifiées, elles se nomment donc 600LM-S

Histoire de la 600 SLM (La Venturi 600 SLM est une voiture de course créée en 1995 par Venturi.)

L'entreprise Venturi (Venturi est un constructeur automobile français spécialisé dans la commercialisation de voitures...) connaissant des difficultés financières importantes convainc les passionnées de la marque, avec l'aide des outils de l'usine, de créer de toutes pièces une nouvelle version de course (Course : Ce mot a plusieurs sens, ayant tous un rapport avec le mouvement.) pour Le Mans 1995. Il s'agit de la Venturi 600 SLM (La Venturi 600 SLM est une voiture de course créée en 1995 par Venturi.), qui est terminée juste à temps (Le juste-à-temps (JAT), de l'anglais just–in–time (JIT), peut désigner :) pour participer à la course.

L'auto manque de préparation mais réalise tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou...) de même le dixième temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le...) des essais, pilotée par Jean-Marc Gounon et Paul Belmondo. Lors du départ, les dirigeants demandent à Jean-Marc Gounon de pousser la machine afin qu'elle se montre en début de course, ce qui est fait pendant les vingt premières minutes ( Forme première d'un document : Droit : une minute est l'original d'un...) de course. Mais suite à un dépassement (Un dépassement est le fait de rouler pendant un instant, en général relativement...) difficile, Gounon rate (La rate (en grec ancien σπλήν (splēn), en latin lien, d'où...) une vitesse (On distingue :) et un surrégime brise un arbre (Un arbre est une plante terrestre capable de se développer par elle-même en hauteur, en...) à came. Il parvient tout de même à ramener la voiture au stand. En principe, avec un moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif...) cassé, la voiture n'aurait pas dû être réparée. Mais, du fait de tous les efforts déjà entrepris pour lui permettre de se présenter au départ, l'équipe de course décide de tenter l'impossible et répare en 5 heures (L'heure est une unité de mesure  :). La voiture reprend la piste à 21 heures. Là, la 600 SLM démontre un très fort potentiel en étant l’une des GT les plus rapides durant la fin de l’épreuve. Cependant, elle échoue à 4 tours des classées et n'apparaît pas au tableau (Tableau peut avoir plusieurs sens suivant le contexte employé :) d'honneur de l'épreuve.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux sociaux avec vos amis !
Page générée en 0.194 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique