Mu Arae d
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Étoile
Nom Mu Arae
Ascension droite 17h 44m 08.7s
Déclinaison -51° 50′ 03″
Type spectral G3IV–V
Constellation (Une constellation est un ensemble d'étoiles dont les projections sur la voûte céleste sont suffisamment proches pour qu'une civilisation les relie par des lignes imaginaires, traçant ainsi une...) Autel
Caractéristiques orbitales
Demi-grand axe (a) 0,09094  ua
Excentricité (Cet article décrit l'excentricité en mathématiques et en psychologie.) (e) 0,172 ± 0,04
Période (P) 9,6386 ± 0,0015  d
Inclinaison (En mécanique céleste, l'inclinaison est un élément orbital d'un corps en orbite autour d'un autre. Il décrit l'angle entre le plan de l'orbite et le plan de référence (généralement le plan de l'écliptique, c'est-à-dire...) (i)  ?
Argument du périastre (ω)  ?
Époque (τ) 2 452 991 ± 0,4 JJ
Caractéristiques physiques
Masse (Le terme masse est utilisé pour désigner deux grandeurs attachées à un corps : l'une quantifie l'inertie du corps (la masse inerte) et l'autre la contribution du corps à...) >0,03321  MJ (>10.5 MT)
Rayon  ?
Masse volumique (Pour toute substance homogène, le rapport de la masse m correspondant à un volume V de cette substance est indépendante de la quantité choisie : c'est une caractéristique du matériau appelée masse...)  ?
Température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. Dans la vie courante, elle est...) ~900  K
Découverte
Découvreurs Santos, Bouchy
Mayor, Pepe
Méthode Spectroscopie astronomique
Date 2004

Mu Arae d (Mu Arae d ou la Vénus de Mu Arae (dénominations provisoires) est la 123ème exoplanète découverte, et la première présentant une bonne probabilité d'être une planète tellurique, comme la...) ou la Vénus de Mu Arae (dénominations provisoires) est la 123ème exoplanète (Une exoplanète, ou planète extrasolaire, est une planète orbitant autour d'une étoile autre que le Soleil. La plupart des exoplanètes découvertes à ce jour orbitent autour...) découverte, et la première présentant une bonne probabilité (La probabilité (du latin probabilitas) est une évaluation du caractère probable d'un évènement. En mathématiques, l'étude des probabilités est un sujet de grande importance donnant lieu...) d'être une planète tellurique (Les planètes telluriques (du latin tellus, la terre, le sol), en opposition aux planètes gazeuses, sont des planètes de structure zonée en forme de sphères emboîtées semblable à...), comme la Terre (La Terre est la troisième planète du Système solaire par ordre de distance croissante au Soleil, et la quatrième par taille et par masse...).

Cette exoplanète fut repérée le jeudi 26 août 2004 par l'astronome (Un astronome est un scientifique spécialisé dans l'étude de l'astronomie.) Michel Mayor (Michel Mayor (12 janvier 1942 dans le canton de Vaud, Suisse) est un astrophysicien suisse. Membre de l'observatoire de Genève et professeur à l'université de Genève, il est, avec Didier Queloz, le découvreur de...) de l'Observatoire de Genève, qui fut le découvreur de la 1ère exoplanète en 1995. Les observations (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et d’étude...) ont été faites sur un télescope (Un télescope, (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir »), est un instrument d'optique permettant d'augmenter la...) européen de 3,60 m installé à l'observatoire de La Silla au Chili.

Cette exoplanète présente une masse estimée à seulement 14 fois celle de la Terre, ce qui laisse espérer qu'elle soit tellurique, et non gazeuse comme les 122 exoplanètes précédemment découvertes. Elle devrait donc posséder, comme la Terre, un noyau, un manteau et une croûte.

Elle est en orbite (En mécanique céleste, une orbite est la trajectoire que dessine dans l'espace un corps autour d'un autre corps sous l'effet de la gravitation.) autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne à 31 espèces d'oiseaux qui, soit appartiennent au genre Accipiter, soit constituent les 5...) d'une étoile nommée Mu Arae, visible à l'œil nu dans l'hémisphère austral (Le mot austral (du latin australis) est un adjectif qualifiant ce qui se situe dans l'hémisphère sud.) et située à 50 années-lumières de la Terre, dans la constellation de l'Autel (ara en latin). Elle est dix fois plus proche de son étoile que la Terre, à 0,1 unité astronomique (L’unité astronomique (symbole ua) correspond approximativement à la longueur du demi-grand axe de l’orbite terrestre. Historiquement, les mesures astronomiques se...) (UA), et elle en exécute le tour complet en 9,5 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à...).

Outre Mu Arae d, trois autres planètes seraient en orbite autour de cette étoile :

  • Une géante gazeuse (Les géantes gazeuses sont les plus grandes des planètes. Elles sont dites gazeuses, par opposition aux planètes telluriques, en raison de l'épaisse atmosphère qui...) de 0,5 fois la masse de Jupiter à 0,9 UA Mu Arae e
  • Une géante (Une étoile géante est une étoile de classe de luminosité II ou III. Dans le diagramme de Hertzsprung-Russell, les géantes forment...) gazeuse, d'1,5 fois la masse de Jupiter, tournant à 1,5 unité astronomique en 640 jours Mu Arae b
  • Une autre géante gazeuse d'1,8 fois la masse de Jupiter à 5.2 UA, Mu Arae c (Mu Arae d ou la Vénus de Mu Arae (dénominations provisoires) est la 123ème exoplanète découverte, et la première présentant une bonne probabilité d'être une planète tellurique, comme la Terre.)

La détection de Mu Arae c a été possible grâce au spectrographe HARPS, qui permet d'enregistrer le spectre lumineux des astres étudiés. Les planètes provoquent en effet un faible mouvement sur leur étoile, en raison de leur attraction et de leur mouvement. Le spectre lumineux des étoiles est alors décalé, et ce décalage des raies spectrales se produit vers le bleu (Bleu (de l'ancien haut-allemand « blao » = brillant) est une des trois couleurs primaires. Sa longueur d'onde est comprise approximativement entre 446 et 520 nm. Elle varie en...) si l'astre s'avance vers la Terre, et vers le rouge (La couleur rouge répond à différentes définitions, selon le système chromatique dont on fait usage.) si elle s'en éloigne. Les variations du spectre dans le temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) permettent d'estimer les caractéristiques orbitales de la planète : masse minimale, période de rotation (La période de rotation désigne la durée mise par un astre (étoile, planète, astéroïde) pour faire un tour sur lui même. Par exemple, la Terre a une période de rotation d'environ 24 heures.), distance à son soleil (Le Soleil (Sol en latin, Helios ou Ήλιος en grec) est l'étoile centrale du système solaire. Dans la classification astronomique, c'est une étoile de type naine jaune, et composée...).

Page générée en 0.207 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique