Église Saint-Jean de Caen

Église Saint-Jean de Caen - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Église Saint-Jean
Tour-lanterne inachevée

Latitude
Longitude
49° 10′ 50″ Nord
       0° 21′ 28″ Ouest
/ 49.18059, -0.357721
 
Pays
Flag of France.svg
France
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Ville Caen
Culte Catholique romain
Type Église paroissiale
Début de la construction XVe siècle (Un siècle est maintenant une période de cent années. Le mot vient du latin saeculum, i, qui...)
Fin des travaux XVIe siècle
Style(s) dominant(s) Gothique et Renaissance
Protection CLMH, liste de 1840
Localisation

 

(Voir situation sur carte : Basse-Normandie)
Église Saint-Jean de Caen

 

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Jean de Caen

L'Église Saint-Jean de Caen est l'église (L'église peut être :) paroissiale du quartier Saint-Jean à Caen. Ce monument fait l'objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans...) d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1840.

Histoire

Le premier lieu de culte, dédié à l'apôtre Jean, aurait été fondé au VIIe siècle sur le chemin haussé, voie romaine traversant les marais (En géographie, un marais est un type de formation paysagère, au relief peu...) de la basse vallée (Une vallée est une dépression géographique généralement de forme...) de l'Orne ; cet axe reliant Augustodurum (Bayeux) à Noviomagus (Lisieux) est devenu par la suite la rue (La rue est un espace de circulation dans la ville qui dessert les logements et les lieux...) Exmoisine, actuelle rue Saint-Jean. En 1954-1956, des sarcophages monolithes en pierre de Caen (La pierre de Caen est un calcaire extrait dans la région de Caen (Calvados) employée depuis le...) ont été découverts lors de travaux dans l'église. Ils témoignent de l'existence probable d'une petite nécropole le long de la voie romaine et d'un oratoire fondé à proximité. De ce sanctuaire (En anthropologie religieuse un sanctuaire (de sanctus, « sacré») est...) pré-roman, il n'existe plus rien.

L'église est mentionnée pour la première fois en 1059 dans la charte de fondation de l'abbaye Saint-Martin de Troarn (L’abbaye Saint-Martin de Troarn est située en France sur la commune de Troarn dans le...). À partir de cette date, on l'a retrouve dans les textes sous différents noms :

  • Saint-Jean-des-Champs,
  • Saint-Jean-de-l'Isle,
  • Saint-Jean-le-Hiémois.

En 1153, Philippe de Harcourt, évêque de Bayeux, érige l'église en prébende de la cathédrale Notre-Dame de Bayeux (La cathédrale Notre-Dame de Bayeux est l'un des chefs-d'œuvre de l'architecture romane...). Cette fondation est confirmée par deux bulles pontificales d'Eugène III. Comme pour l'édifice qu'elle a remplacé, il existe peu de traces (TRACES (TRAde Control and Expert System) est un réseau vétérinaire sanitaire de...) de l'église romane. Une base ancienne arasée découverte lors de travaux de consolidation de la base de la tour centrale pendant la Reconstruction à un mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du...) à l'ouest (L’ouest est un point cardinal, opposé à l'est. C'est la direction vers laquelle se...) de la pile sud-est (Le sud-est est la direction à mi-chemin entre les points cardinaux sud et est. Le sud-est est...) actuelle en serait peut-être l'ultime témoignage.

Très endommagée pendant la guerre de Cent ans surtout en 1417, l'église est reconstruite au XVe (portail, tour-porche et nef) et XVIe siècles (abside et chœur). Jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, l'église était encore entourée par son cimetière. L'édit de 1783 ordonne le transfert des cimetières caennais hors-les-murs ; le nouveau cimetière Saint-Jean est aménagé dans une carrière remblayée de Vaucelles. Le terrain laissé libre est alors érigé de bâtiments qui enserrent l'église.

Pendant la Révolution française, l'église sert de salpêtrière, puis elle est rendue au culte catholique en 1802. Après la bataille de Caen en 1944, l'église est l'un des rares édifices n'ayant pas été complètement (Le complètement ou complètement automatique, ou encore par anglicisme complétion ou...) détruit dans le quartier Saint-Jean et s'élève seule au milieu des ruines. Restaurée après la guerre, Saint-Jean est aujourd'hui l'une des églises de la paroisse de la Sainte-Trinité de Caen.

Église Saint-Jean de Caen
Page générée en 0.107 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique