Niels Bohr
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Citations

  • « Quiconque n'est pas choqué par la théorie quantique ne la comprend pas. » (Cité par Abraham Pais, Niels Bohr's Times, in Physics, Philosophy, and Polity, Oxford university Press (1991) )
  • « A l’Institut de Copenhague (...) nous avions l’habitude, quand cela n’allait pas, de nous réconforter par des plaisanteries, notamment par le vieil adage des deux sortes de vérités. De l’une sont les propositions si simples et si claires que la proposition contraire est évidemment insoutenable. De l’autre, de celle des « vérités profondes », sont les propositions dont le contraire contient aussi une vérité profonde. » (Niels Bohr, « Discussion avec Einstein sur les problèmes épistémologiques de la physique (La physique (du grec φυσις, la nature) est étymologiquement la « science de la nature ». Dans un sens...) atomique » in Physique atomique et connaissance humaine, Folio Essais, 1991, p.247)

Distinctions et récompenses

En 1921, il est lauréat de la Médaille Hughes. En 1922, il reçoit le prix Nobel de physique (Le prix Nobel de physique est une récompense gérée par la Fondation Nobel, selon les dernières volontés du testament du chimiste Alfred Nobel. Il...) pour son développement des mécaniques quantiques. Il devient membre étranger de la Royal Society en 1926. Il est également lauréat de la Médaille Franklin en 1926, du Faraday Lectureship de la Royal society of chemistry (La Royal Society of Chemistry est une société savante située au Royaume-Uni dont le but est "l'avancement des sciences chimiques". Cette organisation contribue à des recherches, publie des journaux scientifiques, des livres et des...) en 1930 et de la médaille Copley en 1938.

Page générée en 0.032 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique