Passerelle himalayenne du Drac

Passerelle himalayenne du Drac - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

Passerelle himalayenne du Drac
Passerelle du Drac.JPG
Pays France France
Région Rhône-Alpes
Département Isère
Latitude (La latitude est une valeur angulaire, expression du positionnement nord-sud d'un point sur Terre...)
Longitude (La longitude est une valeur angulaire, expression du positionnement est-ouest d'un point sur Terre...)
44° 52′ 06″ Nord
       5° 42′ 38″ Est
/ 44.868333, 5.710556
Franchit Drac
Fonction Passerelle
Type Pont suspendu (Un pont suspendu désigne un ouvrage métallique dont le tablier est attaché par...)
Longueur (La longueur d’un objet est la distance entre ses deux extrémités les plus...) 220 m
Largeur (La largeur d’un objet représente sa dimension perpendiculaire à sa longueur, soit...) 1,20 m
Matériau (Un matériau est une matière d'origine naturelle ou artificielle que l'homme façonne...) Acier (L’acier est un alliage métallique utilisé dans les domaines de la construction...)
Construction 14 août 2007
 
France relief location map.jpg
Passerelle himalayenne du Drac
Listes

Ponts remarquables les plus longs • suspendus • à haubans • en arc • romains • cantilever

La passerelle himalayenne du Drac franchit le Drac peu avant le lac (En limnologie, un lac est une grande étendue d'eau située dans un continent où il...) de Monteynard-Avignonet entre les communes de Lavars et Mayres-Savel, en Isère et région Rhône-Alpes en France. Elle lie ainsi les régions naturelles de Matheysine et de Trièves.

Description

Inaugurée le 14 août 2007 à l'initiative du SIVOM du lac de Monteynard-Avignonet, elle intègre un vaste parcours de randonnée pédestre de 30 km autour (Autour est le nom que la nomenclature aviaire en langue française (mise à jour) donne...) du lac, pouvant également être emprunté par les cyclistes. Avec la passerelle himalayenne de l'Ébron, elle permet de rejoindre les deux rives du lac.

Les études de conception ont été menées par les bureau d'études Alpes-Ingé et ERIC, spécialistes dans le domaine des travaux alpins. La réalisation a demandé des gros moyens, car le site est très peu accessible par voie terrestre : un téléphérique (Un téléphérique (ou téléférique) est un moyen de transport par...) provisoire dut être installé et l'apport de matériel a été réalisé par hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors...). Enfin, les concepteurs durent faire appel à des entreprises hautement qualifiées pour ce type de travaux avec notamment des opérations de forages en falaise (Une falaise est un escarpement rocheux créé par l'érosion le long d'une côte. On peut...).

Le coût du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a...), comprenant les deux passerelles, avoisine les 1,5 millions d'euros H.T., financés par le Conseil général de l'Isère, l’Europe, le Sivom du lac, l’Etat et la Région. Au 1er juillet 2008, ces passerelles ont déjà été utilisées par près de 50 000 personnes.

Passerelle himalayenne du Drac
Page générée en 0.009 seconde(s) - site hébergé chez Contabo
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique