Pays développés - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Introduction

     Pays à hauts revenus, selon le FMI et la Banque mondiale


Les pays développés à économie de marché (PDEM) sont des pays dont la majorité de la population accède à tous ses besoins vitaux ainsi qu'à un certain confort et à l'éducation. Les premières définitions ne faisaient appel qu'au développement économique, les pays développés (Les pays développés à économie de marché (PDEM) sont des pays dont la...) étant ceux ayant un fort produit intérieur (En géométrie différentielle, le produit intérieur est une opération...) brut. On raisonne maintenant en termes de développement humain.

Indicateurs de développement

Le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) retient deux définitions pour les pays (Pays vient du latin pagus qui désignait une subdivision territoriale et tribale d'étendue...) développés :

  • pays ayant un indice de développement humain (L'Indice de développement humain ou IDH est un indice statistique composite, créé par l'ONU en...) supérieur ou égal à 0,8 : cela concerne, en 2007, 70 pays ;
  • pays de l'OCDE, de l'Europe (L’Europe est une région terrestre qui peut être considérée comme un...) de l'Est, de l'Europe centrale et de la CEI (définition utilisée pour le classement selon l'indicateur de pauvreté (Un indicateur de pauvreté humaine (IPH) est un indice permettant de caractériser le niveau de...) humaine IPH-2) : cette notion géographique est politique et arbitraire, mais montre bien la réalité de la répartition des pays développés.

Du fait de cette répartition géographique, on parle souvent des « pays du Nord » pour désigner les pays développés, par opposition aux « pays du Sud » (pays en développement).

Dans l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...), les pays les plus évolués

  • sont des démocraties (voir Développement humain) ;
  • ont un niveau de vie (Le niveau de vie fait référence à la qualité et quantité des biens et services dont dispose la...) moyen plus élevé que les pays en développement et par suite une bonne économie de marché.

Situation actuelle

Depuis les années 1990 et l'émergence des exigences de développement durable (Le développement durable (traduction de Sustainable development) est une nouvelle conception...), le développement des pays les plus avancés techniquement, tel qu'il s'est mis en place au cours de la Révolution industrielle, est remis en question du fait du fort impact environnemental (L'impact environnemental est l'ensemble des modifications de l'environnement, qu'elles soient...) des activités industrielles, et d'une manière générale du mode de vie (La vie est le nom donné :) de type occidental. Les experts d'ONG comme le WWF ont mis en évidence, grâce au concept d'empreinte écologique (L’empreinte écologique vise à traduire de manière facilement compréhensible...), que les pays dits « développés » ont un mode de vie qui n'est pas généralisable tel quel à l'ensemble de la planète (Une planète est un corps céleste orbitant autour du Soleil ou d'une autre étoile de...). Cette situation pose des problèmes d'équité sociale entre les pays les plus avancés techniquement (pays du Nord), et les autres (pays du Sud).

Historique

Gratte-ciels à Shanghai (Shanghai (chinois : 上海 ; en pinyin shànghǎi prononciation ;...). La concentration urbaine est une conséquence induite de l'exode rural produit par les bouleversements sociaux de l'industrialisation.

Ce sont des pays qui, au moment des révolutions industrielles, ont bénéficié d'une main (La main est l’organe préhensile effecteur situé à...) d'œuvre et de matières premières extrêmement bon marché qui ont permis de développer l'outil (Un outil est un objet finalisé utilisé par un être vivant dans le but d'augmenter son...) industriel, les connaissances et l'économie. Au lendemain de la Seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui...) Guerre mondiale, les pays industrialisés ont commencé à mettre en place une aide aux pays « sous-développés » (mot alors employé par Harry Truman en 1949). Par la suite, certains pays développés ont su réguler les disparités sociales créées en menant des politiques de répartition des richesses par l'impôt et les services publics : éducation, santé (La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste...), protection sociale.

En faisant accéder une grande partie de leur population à des richesses (augmentation des revenus et diminution des dépenses vitales (Les Vitales sont un ordre de plantes dicotylédones. Cet ordre a été réintroduit...) comme la santé), ces pays ont étendu leur marché intérieur à une grande partie de la population : les citoyens ayant subvenu à leurs besoins vitaux ont pu commencer à acheter des biens et des services superflux, de confort... Ce qui a entretenu la machine économique.

Certains pays très développés ont connu un développement et une modernisation plus tardifs (fin XIXe – début XXe siècle) grâce à un effort considérable de la population, soit volontaire et sacrificiel (cas du Japon de l'ère Meiji), soit forcé (cas de l'URSS après la Révolution russe).

Page générée en 0.611 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique