Université de Cambridge - Définition et Explications

Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Divers

Cambridge jouit d'un partenariat avec le Massachusetts Institute of Technology (MIT) qui a donné lieu à la création du Cambridge-MIT Institute. L'université est très attachée aux entreprises de hautes technologies situées dans la région de Cambridge (cet ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection...) est appelé Silicon Fen). L'université (Une université est un établissement d'enseignement supérieur dont l'objectif est la...) et la Silicon Fen ont largement été financées par plusieurs grands noms de la technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait :), comme Gordon Moore (Intel Corporation) et Bill Gates (William Henry Gates III KBE dit Bill Gates (né le 28 octobre 1955 à Seattle) est un informaticien...) (Microsoft). En 2000, Bill Gates a mis en place les Gates Scholarships visant à aider les étudiants en dehors du Royaume-Uni à étudier à Cambridge.

Durant l'Ère Meiji (1868-1912), Cambridge a accueilli plusieurs étudiants japonais. Au Japon, on peut trouver la Cambridge and Oxford Society, un rare exemple du nom de Cambridge précédant celui d'Oxford (on parle d'habitude d'Oxford et Cambridge). La raison de cette particularité est probablement que le Cambridge Club a été fondé en premier au Japon. Il avait également plus de membres que le Oxford Club lors de leur fusion (En physique et en métallurgie, la fusion est le passage d'un corps de l'état solide vers l'état...) en 1905.

L'université de Cambridge (L'université de Cambridge est une université britannique connue dans le monde entier.) organise des examens de langue anglaise destinés aux personnes dont la langue maternelle n'est pas l'anglais, ou examens ESOL (English for Speakers of Other Languages). L'examen de plus haut niveau est le Certificate of Proficiency in English.

Légendes et mythes

Il existe de nombreux mythes associés à l'université de Cambridge et son histoire, certains devant être considérés moins sérieusement que d'autres.

L'un des mythes les plus célèbres est lié au Mathematical Bridge (pont des mathématiques) du Queens'College, qui aurait été construit par Isaac Newton (Isaac Newton (4 janvier 1643 G – 31 mars 1727 G, ou 25 décembre...) avec pour objectif qu'il tienne sans vis ni boulons. Il aurait ensuite été démonté par des étudiants trop curieux et incapables de le remonter. Cette histoire n'est pas véridique, dans la mesure où le pont (Un pont est une construction qui permet de franchir une dépression ou un obstacle (cours...) a été construit 22 ans après la mort (La mort est l'état définitif d'un organisme biologique qui cesse de vivre (même si...) de Newton. On pense que la légende vient du fait que les premières versions du pont tenaient avec des clous et des vis peu visibles, ce qui n'est pas le cas pour la version actuelle du pont qui utilise écrous et boulons bien plus voyants.

En revanche, la légende de la cuillère de bois donnée (Dans les technologies de l'information, une donnée est une description élémentaire,...) comme prix à l'étudiant en mathématiques (Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l'aide...) ayant obtenu le plus bas résultat de la catégorie 2.2 est véridique. Ce prix a été décerné pour la dernière fois en 1909 à Cuthbert Lempriere Holthouse, un rameur du Lady Margaret Boat Club (St John's College). La cuillère était longue de plus d'un mètre (Le mètre (symbole m, du grec metron, mesure) est l'unité de base de longueur du...), avec une lame à la place de la poignée. Elle est maintenant exposée au St John's College.

Page générée en 0.279 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique