Serveur central
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

En informatique, un serveur central centralise un service. Les serveurs centraux sont utilisés généralement dans une architecture centralisée a contrario d'une architecture décentralisée. On parle de serveur central dans un réseau d'utilisateurs ou de machines. Il existe différents types de centralisation :

  • la centralisation de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.) - qui stocke l'ensemble (En théorie des ensembles, un ensemble désigne intuitivement une collection d’objets (les éléments de l'ensemble), « une multitude qui peut être comprise comme un...) des données sur un serveur concernant l'ensemble des éléments du réseau (Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux pour échanger des informations. Par analogie avec un filet (un réseau est un « petit rets », c'est-à-dire un petit filet), on appelle...) informatique ;
  • la centralisation de direction - où un seul serveur décide de quel machine ou quel utilisateur fait quoi et quand ;
  • la centralisation de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique, interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles...) - toutes les communications passent par le serveur central (En informatique, un serveur central centralise un service. Les serveurs centraux sont utilisés généralement dans une architecture centralisée a contrario d'une architecture décentralisée. On parle de serveur central dans...).

La centralisation de données, de direction et de communication était à l'origine la principale organisation (Une organisation est) des réseaux informatiques.

Dans les années 1980, tous les utilisateurs se connectaient au serveur central d'une entité par un terminal informatique (L´informatique - contraction d´information et automatique - est le domaine d'activité scientifique, technique et industriel en rapport avec le traitement automatique de...). Cette structure très pratique pour l'organisation, pose toutefois des problèmes de sécurité du réseau :

  • si le serveur central tombe en panne le réseau ne fonctionne plus ;
  • le piratage n'a qu'une cible ;
  • s'il y a beaucoup de connexions simultanées ponctuellement non prévues, alors le serveur central peut saturer.

Dans les années 1990 le serveur central a subi un changemment. En effet il n'est plus seul, il existe des serveurs de proximité des serveurs de sauvegarde (En informatique, la sauvegarde (backup en anglais) est l'opération qui consiste à dupliquer et à mettre en sécurité les données...) qui travaillent les uns et les autres. Il n'organise plus réellement le réseau, il ne centralise plus les données, ni les communications. Le serveur central n'a vocation que de référencemment. C'est-à-dire qu'il référence l'ensemble des serveurs afin que ceux-ci puissent avoir connaissance des autres. En fait, le serveur central est passé (Le passé est d'abord un concept lié au temps : il est constitué de l'ensemble des configurations successives du monde et s'oppose au futur sur une échelle des temps centrée...) de machine à tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) faire à annuaire (Un annuaire est une publication (imprimée ou électronique) mise à jour chaque année qui regroupe des informations (nom, adresse, coordonnées, etc.) sur les membres...) central.

Page générée en 0.042 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique