Bombardement Google
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.

Le bombardement Google (Google bombing en anglais) est une technique de référencement visant à influencer le classement d'une page dans les résultats du moteur de recherche Google. Elle exploite une caractéristique de l'algorithme PageRank (Le PageRank (terme anglais signifiant « classement d'une page ») ou PR désigne le système de classement des pages Web utilisé par le moteur de recherche Google pour attribuer l'ordre des liens dans les résultats de recherche....) qui accorde un certain poids au texte avec un hyperlien (Un hyperlien ou lien hypertexte ou simplement lien, est une référence dans un système hypertexte permettant de passer automatiquement d'un document consulté...) vers une page. Si plusieurs sites utilisent le même texte pour pointer sur la même cible, Google (Google, Inc. est une société fondée le 7 septembre 1998 dans la Silicon Valley en Californie par Larry Page et Sergey Brin, auteurs du moteur de recherche Google. Depuis 2001, Eric Schmidt en est le PDG...) additionne ce poids et il devient possible de faire apparaître la page cible dans les résultats d'une recherche (La recherche scientifique désigne en premier lieu l’ensemble des actions entreprises en vue de produire et de développer les connaissances scientifiques. Par extension...) sur le texte contenu dans les liens pointant vers elle.

Par exemple, une personne enregistre de nombreux noms de domaine, puis les fait pointer vers un même site en utilisant le même texte : " ... est une légende vivante ". Toutes les personnes recherchant le texte " légende vivante " verront le site visé, même si ce texte n'y apparaît pas.

Ce comportement du moteur (Un moteur (du latin mōtor : « celui qui remue ») est un dispositif qui déplace de la matière en apportant de la puissance. Il effectue ce travail à partir d'une énergie...) Google a été exploité principalement au sein des réseaux informels d'auteurs de blogs pour agir collectivement sur le classement d'un site. Selon des résultats empiriques, une poignée de blogs seulement serait nécessaire pour réaliser un bombardement Google (Le bombardement Google (Google bombing en anglais) est une technique de référencement visant à influencer le classement d'une page dans les résultats du moteur de recherche Google. Elle exploite une caractéristique de...) efficace. Ce dernier exploitant une faille, il peut être considéré comme une forme de référencement (Le référencement est l'action de référencer, c'est-à-dire mentionner quelque chose ou y faire référence.) abusif.

La technique a été la première fois détaillée le 6 avril 2001 dans un article d'Adam Mathes, puis utilisée à maintes reprises à des fins ludiques, politiques et économiques par des internautes.

Mais certains utilisateurs voyaient dans ces bombardements l'opinion personnelle de la société ou d'un de ses employés. C'est pourquoi le 25 janvier 2007 [1] la société a mis en place un nouvel algorithme pour limiter cette pratique qui prenait de l'ampleur. Quand il détecte un bombardement, celui-ci propose des liens ayant un rapport avec cette technique plutôt que le site original. Si l'algorithme fonctionne pour les exemples les plus célèbres, certains mot-clés renvoient toujours aux pages humoristiquement ciblées (mi-mars 2007, le bombardement sur "programme Ségolène" fonctionnait toujours).

Exemples

  • weapons of mass destruction (armes de destruction massive) renvoyait une page d'erreur typique de domaine (du navigateur Internet (Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services variés comme le courrier électronique, la messagerie...) Explorer) critiquant les raisons d'entrée en guerre des États-Unis contre l'Irak en 2003.
  • french military victories (victoires militaires françaises) renvoie une fausse page d'erreur ressemblant en tout (Le tout compris comme ensemble de ce qui existe est souvent interprété comme le monde ou l'univers.) point (Graphie) à celle renvoyée par Google en cas d'absence de réponses. Ce bombardement Google a été initiée par les partisans du gouvernement de George Bush suite à la menace de veto français au Conseil de sécurité des Nations unies de l'avant-guerre en Irak de 2003. La page d'erreur suggère de rechercher french military defeats (ce lien pointant vers une liste des défaites militaires françaises).
  • miserable failure (échec lamentable) renvoie la biographie officielle de George Bush, et en seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à quelque chose de nature identique. La seconde est une unité de mesure du temps. La seconde d'arc est une mesure d'angle...) place Jimmy Carter et en troisième place Michael Moore. Il y a quelque temps (Le temps est un concept développé par l'être humain pour appréhender le changement dans le monde.) encore, great president renvoyait à une fausse biographie de l'actuel président américain.
  • waffles (gaufre) renvoyait vers le site de John Kerry.
  • litigious bastards (connards procéduriers) est une fausse page d'accueil de la société SCO initiée par la communauté GNU/Linux.
  • magouilleur renvoyait vers la page du Président Jacques Chirac.
  • gros balourd renvoie vers une brève biographie de Jean-Pierre Raffarin, 1er ministre du gouvernement français en 2004.
  • député liberticide conduisait au site web (Un site Web est un ensemble de pages Web hyperliées entre elles et mises en ligne à une adresse Web. On dit aussi site Internet par métonymie, le World Wide Web reposant sur Internet.) de Jean Dionis, député français de Lot-et-Garonne, impliqué dans le débat (Un débat est une discussion (constructive) sur un sujet, précis ou de fond, annoncé à l'avance, à laquelle prennent part des individus ayant des avis, idées, réflexions ou...) sur la loi sur l'économie numérique (Une information numérique (en anglais « digital ») est une information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une information dite...) (LEN).
  • insignifiant et mouton (Le mouton (Ovis aries) est un mammifère domestique herbivore de la famille des bovidés, de la sous-famille des Caprinés et du genre Ovis. L'homme élève le mouton pour sa viande, son lait, sa laine et sa peau...) insignifiant renvoient vers la biographie de Jean Charest, Premier ministre du Québec.
  • Ministre blanchisseur renvoyait à une page de RTL du 16 février 2004 faisant état de la condamnation à 15 000 euros d'amende de Renaud Donnedieu de Vabres pour blanchiment d'argent (L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag — du latin Argentum — et de numéro atomique 47.).
  • Nicolas Sarkozy renvoie au site officiel du film Iznogoud de Patrick Braoudé. Ce renvoi faisait référence aux ambitions présidentielles de l'ancien ministre de l'Intérieur. Le bombardement avait été lancé en réponse à une campagne (La campagne, aussi appelée milieu rural désigne l'ensemble des espaces cultivés habités, elle s'oppose aux concepts de ville,...) de promotion du projet (Un projet est un engagement irréversible de résultat incertain, non reproductible a priori à l’identique, nécessitant le concours et l’intégration d’une grande...) de cette personnalité par courrier électronique (Le courrier électronique, courriel ou email/e-mail, est un service de transmission de messages envoyés électroniquement via un réseau informatique...), dans des conditions controversées.
  • Iznogoud renvoyait quant à lui à la biographie officielle de Nicolas Sarkozy.
  • le site officiel de Christy Walton.com mène à un article en vente sur Amazon.com "AntiChrist cx: The First Journal" de Michael Kappel.
  • Le lobby Microsoft (Microsoft Corporation (NASDAQ : MSFT) est une multinationale américaine de solutions informatiques, fondée par Bill Gates et Paul Allen, dont le revenu annuel a atteint 44,28 milliards de dollars en 2006...) renvoie à la fiche senat.fr de Michel Thiollière, rapporteur (Un rapporteur (ou rapporteur d'angle) est un outil utilisé en géométrie pour mesurer des angles et pour construire des figures. Les rapporteurs utilisés par les...) au sénat du projet DADVSI.
  • Programme Ségolène (sous-entendu, le programme électoral de la candidate à l'élection présidentielle de 2007 en France Ségolène Royal) renvoyait en troisième place l'article Vide (Le vide est ordinairement défini comme l'absence de matière dans une zone spatiale.) de Wikipédia (Wikipédia (prononcé /wi.ki.pe.dja/) est une encyclopédie, multilingue, universelle, librement diffusable, disponible sur le Web et écrite par les internautes grâce à la technologie wiki. Elle a été...).

Les meilleurs résultats sont obtenus en employant le bouton " J'ai de la chance " de l'interface (Une interface est une zone, réelle ou virtuelle qui sépare deux éléments. L’interface désigne ainsi ce que chaque élément a besoin de connaître de l’autre pour pouvoir fonctionner correctement.) du moteur Google qui oriente automatiquement l'utilisateur au premier résultat.

Page générée en 0.091 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique