Thysanoptera
Source: Wikipédia sous licence CC-BY-SA 3.0.
La liste des auteurs de cet article est disponible ici.
Comment lire une taxobox
Thysanoptères
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Hexapoda
Classe Insecta
Sous-classe Pterygota
Infra-classe Neoptera
Super-ordre Hemipteroidea
Ordre
Thysanoptera
Haliday, 1836
Taxons de rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d'une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel engendré par cette famille. Le théorème du...) inférieur
  • Voir texte
Classification phylogénétique
Position :
  • hexapodes
    • insectes (Insectes est une revue francophone d'écologie et d'entomologie destinée à un large public d'amateurs et de naturalistes. Produite par l'Office pour les insectes et leur environnement...)
      • archéognathes
    • Cnn (clade non nommé)
      • thysanoures
      • Cnn
        • odonates
        • Cnn
          • éphéméroptères
          • Cnn (néoptères)
            • Cnn
              • Cnn
                • Cnn
                  • blattoptères
                  • mantoptères
                  • isoptères
                • Plécoptèroïdes
                • Cnn
                  • orthoptères
                  • dermaptères
                  • Grylloblattoptères
                  • embioptères
                  • Phasmides
              • Cnn
                • zoraptères
                • Cnn
                  • Cnn
                    • psocoptères
                    • phthiraptères
                  • Cnn
                    • hémiptères
                    • thysanoptères
            • Cnn
              • Cnn
                • Cnn
                  • strepsiptères
                  • coléoptères
                • Cnn
                  • névroptères
                  • Cnn
                    • rhaphidioptères
                    • mégaloptères
              • Cnn
                • hyménoptères
                • Cnn
                  • Cnn
                    • mécoptères
                    • Cnn
                      • siphonaptères
                      • diptères
                  • Cnn
                    • trichoptères
                    • lépidoptères
d'après Classification phylogénétique du vivant
(voir arbre phylogénétique)
Parcourez la biologie (La biologie, appelée couramment la « bio », est la science du vivant. Prise au sens large de science du vivant, elle recouvre une partie des sciences naturelles et de l'histoire naturelle des êtres vivants (ou ayant...) sur Wikipédia :
   
Portail:Biologie
   
Portail:zoologie
   
Portail:microbiologie
   
Portail:Conservation de la nature
   
Portail:Botanique
   
Portail:Agropédia
   
Portail:Plantes utiles
   
Portail:Hortipédia

Les thrips constituent l'ordre des thysanoptères (Thysanoptera). Ce sont des insectes ptérygotes hétérométaboles de taille minuscule, au corps allongé. Le nombre (La notion de nombre en linguistique est traitée à l’article « Nombre grammatical ».) d'espèces connues dépasse les 5000 réparties dans plus de 850 genres.

Morphologie

Observation au microscope d'un thrips. Taille réelle : 1,5 mm
Observation (L’observation est l’action de suivi attentif des phénomènes, sans volonté de les modifier, à l’aide de moyens d’enquête et...) au microscope d'un thrips.
Taille réelle : 1,5 mm

Ces insectes ont une taille réduite souvent inférieure à 2 mm. Ils sont pourvus de 4 ailes étroites longuement frangées et de pièces buccales piqueuses suceuses asymétriques.

Tête

Soies ocellaires, soies post ocellaires : 3 paires le plus souvent. Les paires I et II sont plus petites, la paire (On dit qu'un ensemble E est une paire lorsqu'il est formé de deux éléments distincts a et b, et il s'écrit alors :) III plus développée (En géométrie, la développée d'une courbe plane est le lieu de ses centres de courbure. On peut aussi la décrire comme l'enveloppe de la famille des droites normales à la courbe.). La paire I, en avant des ocelles, est souvent absente. Les paires II et III sont sur un même plan. Il y a toujours 3 ocelles disposés en triangle (En géométrie euclidienne, un triangle est une figure plane, formée par trois points et par les trois segments qui les relient. La dénomination de « triangle » est...). La position des soies par rapport aux ocelles (à l’intérieur ou à l’extérieur du triangle) est un critère de détermination. Les soies post ocellaires sont placées sur l’arrière de la tête et le plus souvent disposées sur une même ligne. Elles sont parfois absentes, et de taille variable (En mathématiques et en logique, une variable est représentée par un symbole. Elle est utilisée pour marquer un rôle dans une formule, un prédicat ou un...).

  • Palpe maxillaire : comprend 2 ou 3 segments.
  • Antennes :
    • le nombre de segments (de 6 à 9) et leur teinte relative.
    • la forme des cônes sensoriels sur les segments 3, 4 et 6. (simples, fourchus).
    • Si la base du cône sensoriel est large : Odonthothrips.

Thorax (Le thorax est une région anatomique de certains animaux vertébrés ou arthropodes.)

  • Prothorax :
    • les nombre et position des grandes soies sur les marges antérieure et postérieure du pronotum.
      • Si de grandes soies sont présentes uniquement à l’arrière : genre Thrips.
      • Si de grandes soies sont présentes à l’avant et à l’arrière : genre Frankliniella, Kakothrips.
  • Méso-Métathorax :
    • la présence ou l’absence de spinula.
    • la forme des fourches des méso et métathorax.
    • la forme des dessins du métanotum (réticulation).
    • la présence ou l’absence des sensilles campaniformes (petit orifice pair).
  • Ailes :
    • Elles sont bordées de rangs de grandes soies. La nervation alaire est toujours réduite. Elle comprend une costale, une nervure ( la Nervure d'une feuille la nervure ou veine sur l'aile de l'insecte la Nervure, la partie d'une pièce. ) principale et une secondaire.
      • la présence de parties teintées (cas des Aeolothrips).
      • les nervures : l’absence de nervure indique un Tubulifère.
      • la position et le nombre de soies de la nervure principale sur la partie distale de l’aile.

Abdomen (L’abdomen désigne une partie du corps humain ou du corps d'un animal.)

L’abdomen comprend toujours 10 segments. Un segment comprend dorsalement un tergite, latéralement le pleurotergite et ventralement un sternite. On observe particulièrement le segment VIII comportant des organes caractéristiques.

  • Tergite VIII :
    • le peigne, position et forme des soies qui le constituent.
    • la position relative du spinacle et des cténidies.
  • Pleurotergites :
    • les sculptures.
    • la présence ou l’absence de microtriches.
    • le nombre et la position des soies.

Traits biologiques communs à l'ordre des thysanoptères

90 % des espèces connues sont phytophages[1]

Conservation des spécimens

Les échantillons de Thrips se conservent dans de l’alcool à 10° additionné d’un mouillant durant 15 jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux nuits, pendant laquelle les rayons du Soleil éclairent le ciel. Son début (par rapport à minuit heure locale)...) afin d’obtenir des insectes au corps distendu et aux pattes et ailes bien étalées. Les espèces bien mélanisées sont éclaircies à la potasse à 10% puis lavées avant déshydratation (La déshydratation est la perte ou l'élimination de l'eau d'un corps. Cette dernière peut être partielle ou totale. Toutefois le terme de dessiccation est plus utilisé pour parler de déshydratation totale, notamment...) et montage.

Classification des Tysanoptera

La détermination des Thysanoptères se fait à partir des femelles. Leur taille varie entre 1 et 2,5 mm et leur teinte varie du jaune (Il existe (au minimum) cinq définitions du jaune qui désignent à peu près la même couleur :) clair au brun foncé selon les espèces. Le mâle est plus petit, plus fluet, souvent plus clair, dépourvu de tarière et les 9 et 10ème segments abdominaux portent souvent des ornementations. On utilise le plus fréquemment les caractères suivants :

  • TEREBRANTS
    • THRIPIDAE
      • Panchaeothripinae
        • Retithrips
        • Panchaetothrips
        • Hercinothrips
        • Astrothrips
        • Helionothrips
        • Heliothrips
        • Parthenothrips
        • Selenothrips
      • Thripinae
      • Dendrothripini
        • Dendrothrips
        • Pseudodendrothrips
        • Leucothrips
      • Sericothripini
        • Drepanothrips
        • Scirtothrips
        • Sericothrips
      • Chirothripini
        • Chirothrips
        • Limothrips
      • Thripini
        • Anaphothrips
        • Apterothrips
        • Scolothrips
        • Aptinothrips
        • Belothrips
        • Pseudanaphothrips
        • Chaetanaphothrips
        • Dicromothrips
        • Oxythrips
        • Tmetothrips
        • Baliothrips
        • Bolacothrips
        • Ceratothrips
        • Frankliniella
        • Kakothrips
        • Corynothrips
        • Mycterothrips
        • Odontothrips
        • Megalurothrips
        • Sorgothrips
        • Plesiothrips
        • Florithrips
        • Platythrips
        • Microcephalothrips
        • Scolothrips
        • Taeniothrips
        • Thrips
        • Fulmekiola
        • Stendaetothrips
    • AEOLOTHRIPIDAE
        • Franklinothrips
        • Aeolothrips
        • Melanthrips
        • Rhipidothrips
        • Ankothrips
    • MEROTHRIPIDAE
        • Merothrips
    • HETEROTHRIPIDAE
        • Heterothrips
  • TUBULIFERES
    • PHLAEOTHRIPIDAE
        • Bolothrips
        • Cryptothrips
        • Megalothrips
        • Megathrips
        • Raphidothrips
        • Abiastothrips
        • Acantothrips
        • Cephalothrips
        • Gynaikothrips
        • Haplothrips
        • Hoplandrothrips
        • Hoplothrips
        • Liothrips
        • Phlaeothrips
        • Poecilothrips
Page générée en 0.090 seconde(s) - site hébergé chez Amen
Ce site fait l'objet d'une déclaration à la CNIL sous le numéro de dossier 1037632
Ce site est édité par Techno-Science.net - A propos - Informations légales
Partenaire: HD-Numérique